Le chef d’oeuvre « Soufi, mon Amour » interprété à Rabat et à Casablanca

L’adaptation du best-seller « Soufi mon Amour » arrive au Maroc. Elle est signée Hassan El Jaï et elle est attendue le vendredi 10 mai au Théâtre national Mohammed V à Rabat et le samedi 11 mai au Léon L’Africain à Casablanca.

 

 

Après près de 80 représentations au Maroc et à l’étranger, Hassan El Jaï revient au pays pour (re)présenter « Soufi mon Amour ». Mais cette fois-ci, il est accompagné par Haroun Teboul qui est un grand spécialiste de la musique classique Ottomane et Soufie. A son actif, maintes collaborations avec notamment des artistes comme les Derviches Tourneurs d’Istanbul, Jordi Savall ou encore la chanteuse Anggun, et pour des films tels que « Bab ’Aziz », « La Terre vue du Ciel », « Human », et « Indigènes ». Aux côtés de Hassan El Jaï également, l’Ensemble Al Abbâssiya du Madîh et Samâ’ sous la direction du Maître Mohammed Azzedine. Dans ce magnifique voyage riche et captivant, le spectateur suit ainsi le périple du célèbre derviche errant, Shams de Tabrîz et sa rencontre avec le maître spirituel de Rûmi. Sur ce chemin initiatique, l’amour qui se révèle être à la fois la raison et le but ultimes.

 

Vendredi 10 mai au Théâtre national Mohammed V à Rabat à 22h30 et le samedi 11 mai au Léon L’Africain à Casablanca à 22h30.

 

Pour son concert lors de la 27ème édition du Festival des musiques sacrées du monde de Fès, Kim Burrell sera
Ancrées dans les traditions mais s’inscrivant dans la contemporanéité, les tenues de Ghita Lahrichi composent une silhouette beldi-chic reconnaissable entre
Une robe à manches bouffantes, des ballerines ultra-tendances et des bijoux fins et raffinés… Voyons la vie en rose avec
une composition d'un bel effet pour une salade gourmande.
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4