L’Arabie Saoudite achète l’interdiction de conduire des femmes

L’Arabie Saoudite est l’un des derniers pays a empêché ses femmes de conduire… et les Saoudiens souhaitent que cela reste ainsi.

Dans le déni des droits les plus élémentaires aux femmes, l’Arabie Saoudite détient sans doute la palme. Dans ce pays, les femmes doivent en effet en référer à un tuteur masculin dans quasiment toutes les situations de la vie quotidienne. Et les interdictions qui pèsent sur la vie des Saoudiennes a un coût énorme. Cette semaine, le journal local Al-Riyadh a révélé que les familles saoudiennes employaient près de 800 000 chauffeurs privés étrangers pour véhiculer les femmes privées de conduite. Les services de ces chauffeurs couteraient la bagatelle de 3,7 milliards de dollars aux Saoudiens selon Rashid Mohammed al-Fawzan, un rédacteur de la publication. Une jolie somme pour priver les femmes d’un droit des plus basiques.

L’écrivain Zineb Mekouar présente son livre “Souviens-toi des abeilles”. Paru le 02 mai 2024, son roman finement documenté interpelle autant
Aïd Al-Adha est bien plus qu'une fête : c'est un moment sacré de rassemblement familial et de partage, où les
BYD a organisé avec succès le lancement de son nouveau modèle Seal U DM-i au sein de son showroom à
Ce maquillage glamour met l’accent sur les yeux avec un regard intense travaillé dans des tonalités marron glacé et une
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4