Lancement d’un concours photo autour du confinement

Les photographes de tous les horizons sont invités à partager leur regard sur le confinement. En effet, les éditions Langages du Sud lancent le concours photo « HORIZONS INTÉRIEURS : partage et convivialité aux temps du confinement ».

En ces temps de confinement, les éditions Langages du Sud ont concocté un concours photo original. Baptisé « HORIZONS INTÉRIEURS : partage et convivialité aux temps du confinement », il est adressé aux photographes de tous les horizons afin qu’ils partagent leur regard sur cette période unique. Le but ? Créer une dynamique de mémoire collective pour livrer un témoignage sur la vie des Marocains. Car, comme le soulignent les organisateurs dans un communiqué, cette période est extraordinaire au sens propre du terme, elle bouscule profondément notre quotidien. En effet, nous prenons conscience, plus que jamais, de l’importance du partage et de la convivialité. Cuisiner, partager un ftour, jouer en famille… sont des moments essentiels, universels qui nous réunissent tous, appuient-ils. Ce concours, gratuit, est ouvert à tous. A la clef, deux prix : l’un à hauteur de 15 000 Dhs et l’autre à 10 000 Dhs. Mais certaines photographies pourront également être sélectionnées pour faire partie d’une exposition ou être publiée dans une plateforme digitale et un beau livre, comme l’assurent les organisateurs.
Pour départager les candidats, un jury composé de personnalités reconnues du monde de l’art comme le célèbre photographe Hassan Hajjaj, le président de la Fondation nationale des musées Mehdi Qotbi ou encore l’artiste photographe Deborah Benzaquen. Côté deadline, les photos devront être envoyées d’ici le 15 mai 2020 minuit. D’ici là, laissez place à votre imagination et immortalisez ces moments de vie unique en cette période mémorable.

Toutes les informations sont à retrouver sur les réseaux sociaux des éditions Langages du sud.

C’est le rendez-vous de l’élite du golf féminin. Organisée du 06 au 11 février 2023, la Coupe Lalla Meryem, qui
Pour atteindre l’égalité femme-homme, il est crucial, fondamental, indispensable de repenser les masculinités. Soufiane Hennani, nous livre son point de
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4