La mauvaise haleine

Qu'est-ce que l'halitose ? C'est l'haleine fétide qui se dégage lorsqu'on parle à un interlocuteur, ou simplement à l'expiration de l'air. Elle est provoquée, dans près de 90 % des cas, par le développement de bactéries dans la bouche et sur la surface de la langue. Mais si l'origine bucco-dentaire est la plus fréquente, il existe néanmoins de nombreuses autres causes à l'halitose.

Quelles sont les affections bucco-dentaires susceptibles de donner mauvaise haleine ?

Caries, gingivites, maladies parodontales (qui touchent les tissus de soutien de la dent), angines, mycoses, langue chargée ou encore chicots et dents creuses (entraînant le phénomène de rétention alimentaire), sont fréquemment la cause persistante d’une mauvaise odeur buccale. Voilà pourquoi il s’avère indispensable de consulter régulièrement un chirurgien dentiste, de réaliser des détartrages fréquents et de s’astreindre à un brossage rigoureux au niveau des faces externes, mais aussi internes des dents, après chaque repas !

Quels sont les autres points de départ, hormis la bouche ?

Une digestion lourde peut altérer temporairement l’haleine. Elle est bien souvent occasionnée par la prise de certains aliments : ail et oignon, sauces grasses, alcool, charcuterie, fromages… Le jeûne, en asséchant la bouche ; certains médicaments, qui diminuent la sécrétion salivaire (ex : antihistaminiques, antihypertenseurs, antidépresseurs) ; ainsi que le stress, sont également des facteurs favorisants. En deuxième ressort, l’halitose peut aussi être imputée à des troubles gastro- intestinaux, à une inflammation de l’oesophage, ou à un ulcère de l’estomac. Si vous faites, en outre, des sinusites ou des rhinites à répétition, ces pathologies engendrant inflammation et infection, elles retentissent à la longue sur l’haleine. Par ailleurs, en cas d’élimination des causes locales, un bilan global peut faire apparaître d’autres troubles associés : diabète, insuffisance rénale, problème pulmonaire…

En quoi la pseudo-halitose est-elle différente de l’halitose ?

Certaines personnes pensent avoir une mauvaise haleine, alors qu’elles sont les seules à le percevoir ! Malgré un examen négatif qui ne révèle aucune exhalation inappropriée, elles en développent une véritable phobie, appelée halitophobie, qui leur pourrit leur vie quotidienne et leurs rapports aux autres.

Ce problème psychique peut nécessiter une prise en charge psychologique. Comment combattre la mauvaise haleine ?

Il faut rechercher le bon diagnostic et s’attaquer aux causes bucco-dentaires, ORL ou digestives : restauration d’une hygiène bucco-dentaire impeccable (complétée par l’utilisation de fil dentaire) ; soin des gencives et des dents gâtées ; traitement des infections ORL ; prise de médicaments antiacides et anti-reflux. Il est aussi conseillé de ralentir les “émetteurs d’odeurs” : tabac, alcool, aliments spécifiques…

La Fashion Week, c'est de la haute couture, des silhouettes féminines et masculines et une mode qui se meut dans
La Saint-Valentin approche à grands pas. Et si vous commenciez les hostilités en partant en week-end avec votre moitié, en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4