La Marocaine Amina Doumane décroche le prix Gilles-Kahn pour sa thèse de doctorat

Passionnée de mathématiques, la Marocaine Amina Damoune a réussi à décrocher le prestigieux prix Gilles-Kahn pour sa thèse «Théorie de la preuve infinitaire pour les logiques à points fixes ».

Née au Maroc il y a 27 ans, Amina Doumane cultive depuis toujours une véritable passion pour la logique des mathématiques et la théorie de la démonstration. C’est ce qui lui a permis de décrocher en 2014, dans le cadre du Domaine d’intérêt majeur Recherche doctorale en mathématiques-IDF, rebaptisé depuis DIM Math Innov, une bourse mensuelle de 1.700€ pour la durée de sa thèse, soit trois ans, en plus d’une enveloppe de 5.000€ pour acheter le matériel dont elle avait besoin.

« J’ai toujours été intéressée par les fondements des mathématiques. Savoir si tout ce qui est vrai est démontrable », a expliqué Amina Doumane à la presse locale.
La thèse de doctorat de la jeune femme intitulée : « On the infinitary proof theory of logics with fixed points » (Théorie de la démonstration infinitaire pour les logiques à points fixes) a convaincu le jury de la Société informatique de France qui vient de lui octroyer le prestigieux prix Gilles-Kahn, assorti d’un chèque de 1.500€.

Amina Doumane est actuellement en post-thèse à l’École normale supérieure de Lyon, et elle compte poursuivre sa carrière au CNRS.

 

 

C’est dans la douceur de vivre méditerranéenne que New Tangier présente une nouvelle collection fluide, acidulée et résolument décontractée. La
C’est l’été, les températures montent, quoi de mieux que de rester au frais et de binge watcher sur Netflix. Si
Si en 2023 une blessure a empêché, quelques jours seulement avant le début de la saison à Hawaï, "le lion
L’artiste Faiçal Adali, reconnu pour son approche innovante et sa capacité à capturer l'essence de la culture marocaine tout en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4