La diva Elissa fait fondre le cœur des festivaliers de Mawazine-Rythmes du Monde

La chanteuse libanaise Elissa a offert un émouvant spectacle lors de la 18ème édition du Festival Mawazine-Rythmes du Monde. Elle est montée, mardi 25 juin, sur la scène Nahda. 

Un tonnerre d’applaudissements a résonné du côté de la scène Nahda au Festival Mawazine-Rythmes du Monde. En effet, la chanteuse Elissa a envoûté le public, et ce, dès les premières notes. Vêtue d’une élégante robe blanche, la célèbre artiste libanaise est montée sur scène en chantant son morceau « Wahashtouni », avant d’enchaîner ses tubes comme « Ikrahni », « Nafssi aqoul lah », « El farha di », « Aicha lak » et « Akss eli chayfinha ». « Je suis heureuse de participer à ce festival et de me tenir face à ce public magnifique », a notamment répété, plusieurs fois celle qu’on surnomme « la reine des sentiments ». Une artiste émue par l’accueil chaleureux que lui a réservé le public de Mawazine.

Juste avant le concert d’Elissa, le public de la scène de Nahda accueillait une autre star: Hamid El Hadri. Le jeune artiste marocain connu après sa victoire à la Star Academy Maghreb en 2007, a interprété plusieurs de ses titres comme « Bent bladi », « Bghini nebghik » et « Bladi » qu’il a notamment chanté en hissant le drapeau marocain face à un public enchanté. 

(Avec MAP)

 

Le Festival de Cannes a accueilli en grande pompe la première projection du film tant attendu « Everybody Loves Touda
Le Courtyard By Marriott Casablanca Downtown ouvre mardi 21 mai au cœur de la ville économique.
Dans un monde inondé de contes de fées et de films romantiques, le mythe du Prince Charmant persiste. Remettre cette
La première édition du Festival “ComediaBlanca”, premier Festival International du Rire de Casablanca, s'est achevée samedi soir à la Cathédrale
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4