La capsule solidaire de Zyne, la jolie babouche

Zyne, la marque de babouches qu’on adore, a mené une jolie action caritative au début du mois de mai. Cette initiative solidaire a pour but d’aider au développement du Centre de formation pour femmes à Oussertek.

Les deux créatrices de la marque marocaine Zyne nous éblouissent toujours par leurs idées novatrices. Ainsi et après avoir propulsé ce symbole emblématique qu’est la babouche pour en faire un objet culte de mode tout en préservant l’authenticité d’un assemblage qui suit les règles de l’art artisanal d’antan, Zineb Britel et Laura Pujol s’impliquent fortement dans l’autonomisation des femmes.

https://www.instagram.com/p/B_xDAF7Bqsk/?utm_source=ig_web_copy_link

 

« Ce projet a commencé avec une idée folle ! Exposez notre communauté au processus de conception et aider à collecter des fonds pour une cause qui nous tient à cœur : aider les femmes à devenir autonomes », explique la marque. Pour ce faire, la marque a impliqué sa communauté qui a soumis 803 projets. Après délibération, 6 modèles ont été sélectionnés pour être mis en production. « Nous avons collaboré très étroitement avec chaque gagnant pour créer une chaussure qui incarne le message qu’ils voulaient communiquer » assure la marque qui a proposé cette collection à un prix réduit de 150 $ la paire. « Tous les bénéfices de ces ventes seront reversés aux Amis des Ecoles pour les aider à développer le Centre de Formation pour Femmes nouvellement ouvert à Oussertek. Les fonds soutiendront la formation, le matériel et les idées pour permettre aux femmes artisanes de devenir autosuffisantes et indépendantes », insiste la marque.

L’initiative vient en réponse au nombre croissant d’incidents dans le système de transport public du Pakistan impliquant le harcèlement et
Latifa Chérif, présidente de l’association Le ruban rose dresse pour nous, à l’occasion de La journée mondiale de lutte contre
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4