Julie Gayet : sa sécurité assurée aux frais de l’État français

Quand bien même celle-ci ne dispose pas du titre de 1ère dame, la nouvelle compagne de François Hollande possède déjà tous les attributs liés à ce statut… le tout au frais du contribuable.

C’est le magazine people « Closer » qui vient d’ébruiter l’affaire. Selon la publication, les fonctionnaires de police qui protègent le président accompagnent également l'actrice dans ses déplacements privés.

"Elle a tous les attributs d'une première dame", commente l'hebdomadaire people qui avait révélé la liaison entre le chef de l'État et l'actrice-productrice il y a plus d'un an. L’un des trois officiers de sécurité qui détient le privilège de s’asseoir aux côtés du président à bord de son véhicule personnel a en effet été photographié le 5 février, lors d'un déplacement que Julie Gayet effectuait à Rennes pour assister au tournage d'un film qu'elle produit.

Cet homme est également celui qui avait été photographié en train d’apporter des croissants au petit matin au domicile qui abritait la relation cachée des deux amants, alors même que Valérie Trierlweiler était la compagne officielle de François Hollande

Une manière d’asseoir le statut de sa nouvelle dame de cœur sans pour autant l’officialiser

La Fashion Week, c'est de la haute couture, des silhouettes féminines et masculines et une mode qui se meut dans
La Saint-Valentin approche à grands pas. Et si vous commenciez les hostilités en partant en week-end avec votre moitié, en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4