Jazzday : l’œuvre de Zied Zouari, Hamdi Makhlouf Amine Bliha et Habiba Ryahi dévoilée

A l’occasion de la Journée internationale du Jazz le 30 avril, le bureau de l’UNESCO pour le Maghreb, Anya et la Fondation Hiba organisent une conférence-débat et dévoilent l’œuvre musicale de Zied Zouari, Hamdi Makhlouf, Bliha et Habiba Ryahi.

Le 30 avril, Journée internationale du Jazz, le violoniste renommé Zied Zouari, l’aoudiste et le musicologue Hamdi Makhlouf de Tunisie, et les deux artistes marocains largement reconnus pour leur pratique des percussions et du qanun, Amine Bliha et Habiba Ryahi, présentent leur travail, fruit d’une résidence d’artistes. Cette dernière a été organisée par le bureau de l’UNESCO pour le Maghreb, Anya et la Fondation Hiba dans le cadre du Programme « La Musique comme moteur du développement durable au Maroc et en Tunisie ». Cette représentation en ligne aura lieu au terme d’une conférence-débat, où plusieurs artistes et professionnels du jazz et plus largement de la musique improvisée seront invités à discuter autour du sujet « Quelle est la place du jazz et des musiques improvisées au sein des musique actuelles au Maghreb ? », comme le présentent les organisateurs dans un communiqué. Ce débat permettra d’évoquer tour à tour la question de la pratique actuelle du jazz et de la musique improvisée mais aussi les moyens dont disposent les artistes de jazz aujourd’hui pour se produire, entre festivals et digital. 

Pratique : L’ensemble des activités proposées se fera en ligne, sur les réseaux sociaux d’Anya et de la Fondation Hiba (Facebook et Youtube) et restera par la suite disponible sur ces canaux de communication.

La Fashion Week, c'est de la haute couture, des silhouettes féminines et masculines et une mode qui se meut dans
La Saint-Valentin approche à grands pas. Et si vous commenciez les hostilités en partant en week-end avec votre moitié, en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4