FN = Daech : Marine Le Pen s’invente un amalgame et pète les plombs

Ce matin sur Twitter, Marine Le Pen a réagi de manière choquante aux propos de Jean-Jacques Bourdin et Gilles Kepel au sujet des liens entre djihadisme et Front national en postant des photos immondes de la barbarie de Daech.

Marine Le Pen est très fâchée. Pourquoi ? Parce que ce matin sur BFMTV-RMC, le journaliste Jean-Jacques Bourdin et son invité Gilles Kepel auraient assimilé les électeurs du Front national aux jeunes Français qui partent combattre pour Daech, et donc le FN à l’EI… Si l’on s’en tient à l’échange entre les deux hommes, qui portait sur le djihadisme, aucun propos n’assimile le parti de Marine Le Pen à l’Etat islamique. Lorsque le journaliste interroge Gilles Kepel sur les liens entre le djihadisme français et la poussée du Front national, le spécialiste répond que les deux phénomènes « participent un peu de la même, comme on dit en sociologie, congruence (c’est-à-dire qu’ils coïncident, ndlr) ». En d’autres termes, les montées de l’un et de l’autre répondent toutes deux à un même sentiment de marginalisation. Un peu plus tard, le journaliste pose une question sur cette caractéristique commune aux deux phénomènes qu’est le repli identitaire. Ce à quoi Gilles Kepel répond que l’objectif de l’un comme de l’autre est de « casser en deux » la société suivant des lignes communautaires et de provoquer une  « guerre civile » entre identitaires et musulmans. Il n’en a pas fallu plus à la présidente du Front national pour céder à l’appel de l’amalgame. Sur Twitter, elle parlait d’un « dérapage inacceptable » et de  « propos immondes ». Des photos de décapitation et de barbarie perpétrées par Daech ont suivi, assorties du commentaire : « Daech c’est ÇA ! ». Un « dérapage » tout aussi « inacceptable » et des photos carrément « immondes ».

Accompagné par Nabila Maan, Ismaïl Boujida et l’Espagnol Moro Errayel, le chanteur et compositeur Sami Youssef a envoûté le public
Les wedding planners sont de plus en plus sollicités pour aider les futurs mariés à organiser leur cérémonie. De l'élaboration
Conçu et mis en scène par Alain Weber, le spectacle Zyriab ou la Cinquième corde» a transporté la ville de
Placée sous le thème "La Quête de l'Esprit Al-Andalus", La 27ème édition du Festival des Musiques Sacrées du Monde à
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4