Etats-Unis : Des femmes voilées portent plainte contre un restaurant

Sept jeunes femmes ont decidé de poursuivre un restaurant californien en justice pour “hate crime” ou discrimination religieuse.

Quand ce groupe d’amies musulmanes s’est rendu au Urth Caffe, un restaurant de Laguna Beach en Californie, pour passer une sympathique soirée entre filles, elles ne pouvaient imaginer la tournure désagréable qu’elle prendrait. Alors qu’elles étaient attablées, le personnel du restaurant leur a demandé de quitter les lieux, prétextant qu’elles avaient dépassé le délai de 45 minutes au-delà duquel les clients doivent quitter l’endroit. Sauf que le restaurant était à moitié vide et que d’autres clients étaient assis depuis plus de 45 minutes… Ce qui a poussé les sept amies à interpréter cette décision comme un acte discriminatoire lié au fait que six d’entre elles portent le voile. Elles ont donc décidé de poursuivre le restaurant pour discrimination. Des incidents de ce type ont déjà eu lieu dans ce restaurant (jet d’œufs, injures raciales ou pneus crevés). L’une des jeunes femmes, Sara Farsakh, a déclaré au Guardian que cet incident est « le douloureux et humiliant rappel de ce qu’est être une musulmane visible » aux Etats-Unis, « même dans la Californie libérale ». Seule femme non voilée du groupe, elle avait décidé de ne pas porter son foulard par peur des réactions hostiles.

BYD a organisé avec succès le lancement de son nouveau modèle Seal U DM-i au sein de son showroom à
Ce maquillage glamour met l’accent sur les yeux avec un regard intense travaillé dans des tonalités marron glacé et une
L’Intelligence artificielle façonne le monde de demain. L’enjeu de sa maîtrise est fondamental. Aussi, faire de l’IA un moteur d’égalité
C’est dans le somptueux cadre de l’hôtel Conrad Rabat Arzana, que s’est tenu les 19 et 20 avril, le 4ème
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4