Elections : Le RNI en tête du scrutin législatif

Le Rassemblement National des Indépendants (RNI) est arrivé en tête des élections législatives organisées, mercredi 8 septembre en remportant 97 sièges, selon les les premiers résultats provisoires du scrutin législatif (96% des voix).

 

Le Rassemblement national des indépendants (RNI) est arrivé en tête des élections législatives avec 97 sièges, suivi du Parti authenticité et modernité (PAM, 82 sièges) et du parti de l’Istiqlal (PI, 78 sièges).

La répartition des sièges est comme suit :

  1. RNI : 97 sièges
  2. PAM : 82 sièges
  3. Parti de l’Istiqlal : 78 sièges
  4. USFP : 35 sièges
  5. MP : 26 sièges
  6. PPS : 20 sièges
  7. UC : 18 sièges
  8. PJD : 12 sièges
  9. Les autres partis : 12 sièges

8.789.676 électeurs et électrices ont pris part aux scrutins pour aux urnes pour élire les membres de la Chambre des représentants, des conseils communaux et d’arrondissements ainsi que les membres des conseils régionaux. Le taux de participation annoncé est de 50,35% au niveau national contre 42% en 2016.
À noter que le nombre des listes de candidatures présentées au niveau national, au titre de l’ensemble des circonscriptions législatives, locales et régionales a atteint 1.704 listes comportant 6.815 candidatures, soit un taux national de 17 candidatures pour chaque siège.

Les candidatures féminines enregistrées au titre de l’élection des membres de la Chambre des Représentants se sont établies à 2.329, soit 34,17% de l’ensemble des candidatures, dont 1.567 candidates au titre des circonscriptions régionales et 762 pour le compte des circonscriptions locales, selon les déclarations de Abdelouafi Laftit, ministre de l’intérieur à l’issue de l’opération de dépouillement.

La Fashion Week, c'est de la haute couture, des silhouettes féminines et masculines et une mode qui se meut dans
La Saint-Valentin approche à grands pas. Et si vous commenciez les hostilités en partant en week-end avec votre moitié, en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4