« Echecs et mâts », le spectacle où la société se reflète dans un jeu d’échecs

Dans son spectacle « Echecs et mâts » à découvrir du 17 au 24 mai à Salé, le metteur en scène Bruno Thircuir a fait le pari de parler de la société, et de ses travers, à partir d’un simple jeu d’échec grandeur nature.

« Comprendre, décrypter nos comportements de joueurs, mettre en scène la soumission, la violence, les cases dans lesquelles chacun de nous est enfermé », voici en quelques mots la description du spectacle « Echecs et mâts » de Bruno Thircuir qui décortique notre société à travers un jeu d’échecs. Cette création qui regroupe à la fois l’École nationale de cirque Sjems’y et la Fabrique des petites utopies, mêle cirque, théâtre, humour et danse. Résultats : « Un travail acrobatique au sol à la poétique d’un jeu aérien », comme aime le qualifier l’auteur.

Dans ce spectacle recommandé à partir de 10 ans, sont abordés les classes sociales, la guerre économique avec un face-à-face noirs contre blancs. En bref, une société où les hommes se transforment en pion. « Il est terrible de réaliser que, dans le jeu d’échecs, les fous sont dangereux, voire violents et que seuls les cavaliers ont une véritable grâce aérienne. » A voir absolument !

Tarif : 50 DH pour les adultes ; 30 DH pour les enfants et étudiants ; Groupes scolaires : 30 DH par personne.

Dates : 17, 18, 19, 20, 23, 24  mai à 20h30 au Chapiteau Kasbah des Gnaouas à Salé

 

L’actrice franco-marocaine Nadia Benzakour joue dans le dernier film d’Eric Barbier, « Zodi et Téhu ». Un magnifique conte dans lequel
L’événement Art-Fair est de retour à Marrakech. Ce rendez-vous international pose ses valises dans les salons de la Mamounia, mais
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4