Deux Marocaines récompensées au Festival International de film Documentaire d’Agadir (Fidadoc)

La 11ème édition du Festival International de film Documentaire d’Agadir (Fidadoc) s’est achevée, samedi 22 juin, par la cérémonie de remise des prix. Parmi les récompenses, le prix du Court-Métrage et une Mention spéciale qui ont été, respectivement, remportés par les Marocaines Latefa Ahrrare et Houda Rahmani. 

C’était une pluie de récompenses qui s’est abattue, samedi 22 juin, à Agadir lors de la cérémonie de clôture de la 11ème édition du Festival International de film Documentaire d’Agadir (Fidadoc). Ainsi, le jury du Court-Métrage parrainés par le cinéaste algérien Hassen Ferhani, a décerné une Mention spéciale à « Zouj Bghal » réalisé par la Marocaine Houda Rahmani et a attribué le Prix du Court-Métrage à la Marocaine Latefa Ahrrare pour « Tharbat’N’Wadoo ». Mais la star de la soirée a été le film « Amussu » de Nadir Bouhmouch & le Mouvement de la route 96 qui a obtenu le grand prix Nouzha Drissi. Une distinction récompensant « un film qui nous raconte la lutte pacifique des habitants d’un village Amazigh au Maroc, en mettant les femmes au centre de l’histoire, comme l’a expliqué la Fidadoc dans un communiqué. Un film qui réussit à faire coexister la politique avec la poésie à travers des éléments cinématographiques comme les paysages, les chants populaires, les costumes et les dialogues, transformant ainsi une problématique provinciale en histoire universelle. » Composé de Farah Clémentine Dramani-Issifou (Bénin, France), Mo Siam (Égypte), Eva Vila (Espagne) et Mohamed Zineddaine (Maroc), le jury de la compétition Internationale a également décerné une Mention spéciale à « Dreamaway » de Marouane Omara & Johanna Domke (Égypte, Allemagne), ainsi que le prix des droits Humains à « A Mansourah, tu nous as séparés » de Dorothée Myriam Kellou (France, Algérie, Danemark).

Pour célébrer le plus beau jour de sa vie ou pour un voyage de noces inoubliables, découvrez ces quatre sites
Une nouvelle ère s'annonce dans le domaine de la médecine et chirurgie esthétique au Maroc, avec l'ouverture de Ma Clinique
Recette du chef pâtissier Abderrahim Aït Lmouden de Mazagan Beach & Resort.
La ville ocre reste incontestablement la destination la plus prisée pour sceller l’union de deux êtres prêts à s’engager pour
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4