Deux ans de prison pour l’homme qui contaminait les femmes par le sida

Le verdict est tombé pour cet assassin pervers.

Le tribunal de première instance de Fès a rendu son verdict. Deux ans de prison ferme pour l’homme qui a transmis volontairement le sida à des femmes rencontrées sur Internet. Une affaire qui a éclaté le mois dernier. L’homme avait été interpellé dans une villa cossue de Fès en compagnie de trois femmes, toutes condamnées à une peine de prison ferme. Il a reconnu les avoir contaminées avec le virus du sida pour se venger d’avoir été lui même contaminé après un rapport non protégé. Une vengeance qui suit un mode opératoire particulier. Le criminel, après des discussions sur Facebook, invitait des femmes chez lui en leur promettant des grosses sommes d’argent. Un processus efficace puisque les médias avaient rapporté qu’au moins une dizaine de femmes avaient été contaminés par ce Marocain résidant au Pays-Bas. Ignoble.

Pour son concert lors de la 27ème édition du Festival des musiques sacrées du monde de Fès, Kim Burrell sera
Ancrées dans les traditions mais s’inscrivant dans la contemporanéité, les tenues de Ghita Lahrichi composent une silhouette beldi-chic reconnaissable entre
Une robe à manches bouffantes, des ballerines ultra-tendances et des bijoux fins et raffinés… Voyons la vie en rose avec
une composition d'un bel effet pour une salade gourmande.
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4