Depuis janvier, plus de 150 animaux sont nés au Jardin Zoologique de Rabat

Le Jardin Zoologique de Rabat a vu de nouvelles têtes apparaître depuis le début de l’année. Plus de 150 animaux, dont des espèces menacées d’extinction, y sont nés.

Ils sont mignons. Ils sont à croquer. Plus de 150 animaux ont vu le jour au Jardin Zoologique de Rabat depuis le début de l’année. Parmi eux, un zèbre, neuf addax, huit mouflons à manchettes, huit servals, huit gazelles dorcas, huit ibis chauves, cinq Oryx algazelle, une gazelle dama et plusieurs autres espèces menacées de disparition, comme l’énumère le zoo dans un communiqué. Les naissances enregistrées sont ainsi le résultat d’actions menées par le parc pour assurer la reproduction des espèces, dans le cadre d’un plan de collection visant la conservation de la faune sauvage selon les normes en vigueur dans les zoos internationaux. Un programme de conservation est également mis en place pour les espèces endémiques du Maroc telles que les antilopes sahélo-sahariennes ou les ibis chauves, comme a tenu à le préciser le Jardin Zoologique de Rabat qui compte aujourd’hui près de 2 000 animaux.

(Avec Map)

Même si la situation des femmes évolue au Maroc, les inégalités persistent à tous les niveaux ! Zoom sur 10
Code de la famille, violences à l’égard des femmes, légalisation de l’avortement, mariage des mineures, plafond de verre, faible représentativité
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4