Coup d’envoi d’un projet contre les violences à l’égard des femmes dans les espaces publics à Marrakech

En partenariat avec l’ONU-Femmes Maghreb, l’association Ennakhil lance un projet contre contre les violences à l’égard des femmes et des filles dans les espaces publics de la ville ocre.

Le projet se baptise « contribution dans la lutte contre la violence à l’égard des femmes et des filles dans les espaces publics au niveau des différents arrondissements de la cité ocre ». Initié par l’association Ennakhil, en partenariat avec l’ONU-Femmes Maghreb, il vise à mettre en place une politique publique locale afin de contribuer à la lutte contre la violence à l’égard des femmes et des filles et à garantir leur sécurité dans les espaces publics au niveau des différents arrondissements de la cité ocre. A l’occasion de son coup d’envoi, jeudi 25 février, la présidente de l’association Ennakhil, Zakia Mrini, a indiqué que ledit projet, étalé sur une année, s’assigne aussi pour objectifs d’appuyer la cité ocre afin qu’elle devienne une ville sûre et sans violence à l’égard des femmes et des filles, à travers la création d’un environnement approprié pour l’égalité hommes-femmes. Cela passe par le développement d’une planification locale intégrant l’approche-genre dans le budget afin de lutter efficacement contre les violences à l’égard des femmes et des filles dans les politiques territoriales des cinq arrondissements de la commune urbaine de Marrakech, et la création et l’accompagnement d’initiatives de nature à renforcer la sécurité de la gent féminine dans les espaces publics et les intégrer dans les plans d’action des cinq arrondissements, des syndicats, des associations professionnelles et des entreprises, a-t-elle ajouté, avant d’enchaîner qu’il s’agit aussi d’augmenter le sentiment de sécurité chez les femmes dans les espaces publics, d’améliorer le niveau d’utilisation de ces lieux, et de renforcer la sécurité des femmes dans les transports publics à Marrakech.

(Avec MAP)

Pour son concert lors de la 27ème édition du Festival des musiques sacrées du monde de Fès, Kim Burrell sera
Ancrées dans les traditions mais s’inscrivant dans la contemporanéité, les tenues de Ghita Lahrichi composent une silhouette beldi-chic reconnaissable entre
Une robe à manches bouffantes, des ballerines ultra-tendances et des bijoux fins et raffinés… Voyons la vie en rose avec
une composition d'un bel effet pour une salade gourmande.
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4