Contre la déchéance de nationalité, Christine Taubira démissionne

La ministre française de la Justice Christiane Taubira a remis mercredi 27 janvier 2016 sa démission au président François Hollande, qui l'a acceptée, indiqué un communiqué de l'Elysée.

Il a été ainsi convenu de la nécessité de mettre fin aux fonctions de la Garde des Sceaux au moment où le débat sur la révision constitutionnelle s’ouvre ce mercredi à l’Assemblée nationale, en Commission des Lois.

Le Président français a exprimé sa reconnaissance pour l’action de Christiane Taubira au sein du gouvernement. « Elle aura mené avec conviction, détermination et talent la réforme de la Justice », souligne le communiqué de l’Elysée.

Le chef de l’Etat français a nommé Jean-Jacques Urvoas, Garde des Sceaux, ministre de la Justice. Selon la présidence de la République, ce dernier portera, aux côtés du Premier ministre, la révision constitutionnelle et préparera le projet de loi renforçant la lutte contre le crime organisé et la réforme de la procédure pénale.

L’Institut français du Maroc, en partenariat avec les éditions La Croisée des Chemins, accueillera en tournée au Maroc Gilbert Sinoué
Du 18 au 20 avril, Rabat vibrera au rythme de la gastronomie marocaine lors du IVème Chapitre des Disciples Escoffier
La deuxième édition des « Nuits du film Saoudien » se tiendra dans 5 pays à travers le monde. Le
À Essaouira, ville portuaire au charme authentique et aux remparts crénelés garants d’un devoir de mémoire, l’hôtel Atlas Essaouira Riad
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4