Carlos Nuñez, « l’ambassadeur galicien » à Fès

Ce mardi 18 juin, le luxuriant jardin public Jnan Sbil a résonné avec l’exubérance aiguë et envoutante d’une cornemuse très particulière : la gaïta, originaire du nord-ouest de l’Espagne et sublimée par Carlos Nuñez, l’un des plus grands musiciens du registre celte.

L’artiste de renommée mondiale a livré une prestation endiablée, conciliant à la fois les tonalités joyeuses de la Galice ainsi que la majesté des litanies celtiques.
Ce faisant, celui que l’on le “Jimi Hendrix de la gaïta” a su transmettre la richesse de l’identité musicale de son pays et démontrer la racine commune du flamenco, du chant ancien de Galice ainsi que de la musique andalouse du Maghreb.


Véritable ambassadeur musical, Carlos Nuñez a su assumer sa réputation et incarner parfaitement l’esprit d’ouverture et de mixité culturelle encouragé par le Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde.

Pour son concert lors de la 27ème édition du Festival des musiques sacrées du monde de Fès, Kim Burrell sera
Ancrées dans les traditions mais s’inscrivant dans la contemporanéité, les tenues de Ghita Lahrichi composent une silhouette beldi-chic reconnaissable entre
Une robe à manches bouffantes, des ballerines ultra-tendances et des bijoux fins et raffinés… Voyons la vie en rose avec
une composition d'un bel effet pour une salade gourmande.
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4