Caftan 2019 : des merveilles et des pépites pour la 23ème édition

Les 7 merveilles du monde se sont déployés ce soir dans un tableau magnifique. Ce voyage époustouflant au cœur des civilisations antiques a permis à l’assistance de survoler le temps et de dévoiler, le temps d’un défilé, la 8ème merveille qui n’est autre que le Caftan.

Présenté par deux animateurs vedettes, à savoir Kaoutar Boudarraja et Bilal El Araby, le défilé Caftan s’est merveilleusement enchaîné entre défilé de caftan et tableaux artistiques d’une haute facture. Les 19 stylistes sélectionnés pour cette édition ont présenté des créations fortement inspirées du thème des 7 merveilles antiques. Cela s’est traduit dans des collections opulentes, aux étoffes précieuses, aux broderies recherchées et aux magnifiques travail de mâalem. Le patrimoine de l’humanité s’est dévoilée de la plus belle des manières chez chacun des stylistes créateurs invités à ce show d’exception.

Les tableaux artistiques qui ont émaillé cette soirée ont été à la hauteur de la thématique des 7 merveilles du monde. Hatim Ammor a été le premier artiste à se produire emmenant son public dans une envolée lyrique. Le second tableau a été fortement marquée par la prestation des Fnaïre et de Nora Fethi. Danses venues directement de Bollywood et la voix des Fnaïre ont permis aux spectateurs de se laisser emporter jusqu’en Inde. Le troisième tableau artistique a été signé par l’artiste Manal et ses rythmes énergiques. Enfin, le dernier artiste à clôturer les tableaux artistiques a été Nouamane Belayachi qui a enchanté le public par sa fameuse chanson Madamti.

Après plus d’une heure et demie de show, le rideau est tombé sur la 23ème édition de Caftan, une édition qui a fait rêver et voyager les spectateurs au cœur d’une merveille portée et sublimée par les créateurs marocains depuis toujours, une fierté nationale qui n’est autre que le Caftan.

Le Festival de Cannes a accueilli en grande pompe la première projection du film tant attendu « Everybody Loves Touda
Le Courtyard By Marriott Casablanca Downtown ouvre mardi 21 mai au cœur de la ville économique.
Dans un monde inondé de contes de fées et de films romantiques, le mythe du Prince Charmant persiste. Remettre cette
La première édition du Festival “ComediaBlanca”, premier Festival International du Rire de Casablanca, s'est achevée samedi soir à la Cathédrale
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4