Bouchra Ahrich et Sherine, jury du Festival Kasbah du court-métrage à Ouarzazate

Du 23 au 27 octobre, c’est la 5ème édition du Festival de la Kasbah du court-métrage à Ouarzazate. Parmi les artistes qui composent le jury, l’actrice marocaine, Bouchra Ahrich ou encore l’Egyptienne Sherine qui portera la casquette de présidente.

Et de 5 pour le Festival de la Kasbah du court-métrage à Ouarzazate organisé du 23 au 27 octobre. Le thème de cette année ? « Le rôle de la culture cinématographique dans l’enrichissement du goût des jeunes ». Un événement initié par l’Association d’éducation et de développement-section Ouarzazate avec le soutien de plusieurs institutions locales, régionales et nationales. La nouveauté de cette année ? L’édition porte le nom du cinéaste marocain, Daoud Oulad Sayed en reconnaissance de son parcours qui « honore la filmographie marocaine à l’échelle nationale et internationale vu les nombreuses distinctions qu’il a obtenues dans les festivals nationaux et internationaux », comme ont tenu à appuyé les organisateurs. Pour cette 5ème édition également, un jury exceptionnel. Il est présidé par l’artiste égyptienne Sherine qui sera aux côtés de l’actrice marocaine, Bouchra Ahrich, du réalisateur cinématographique et de télévision (Italie), Raffaele Mertes, du chef du département festival au Fespaco (Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou), François Akouabou Adianaga, de l’universitaire Youssef Ait Hammou et du musicologue Mustapha El Ouardi. Au programme : une panoplie de courts-métrages en lice, des signatures de livres d’écrivains évoquant le milieu cinématographique, des conférences, des ateliers ainsi que deux expositions dont l’une dédiée aux publications cinématographiques et l’autre aux tableaux représentant des affiches, sans parler de la visite au Musée du cinéma, à la Kasbah Taourirt et au studio Oscar, et les projections dans plusieurs établissements scolaires de la région.

(Avec MAP)

Pour son concert lors de la 27ème édition du Festival des musiques sacrées du monde de Fès, Kim Burrell sera
Ancrées dans les traditions mais s’inscrivant dans la contemporanéité, les tenues de Ghita Lahrichi composent une silhouette beldi-chic reconnaissable entre
Une robe à manches bouffantes, des ballerines ultra-tendances et des bijoux fins et raffinés… Voyons la vie en rose avec
une composition d'un bel effet pour une salade gourmande.
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4