Amour Célib et célèbre

Ils sont jeunes, beaux, célèbres et... célibataires ! Nous les avons rencontrés et leur avons soumis un petit interrogatoire. Ils se sont prêtés au jeu et ont répondu, à nos questions indiscrètes, sans détour, sans tabou et sans fioritures... pour notre plus grand bonheur. Découvrez les confidences de 5 coeurs à prendre sur la question des femmes et de l'amour !

FDM :Les gens amoureux, ça vous agace ?

Anas El Baz : Bien au contraire ! Je pense que l’amour est quelque chose de très positif qu’on se doit de respecter. C’est sacré, la base de tout. Je ne peux imaginer une vie sur terre sans. Comment serait-ce possible ?

Croyez-vous franchement à la beauté intérieure ?

Oui, tout à fait. Cela dit, cela ne veut pas dire que je sois imperméable à la beauté physique. Il faut dire que l’apparat a aussi un rôle important à jouer… Il paraît que l’amour dure trois ans. Et chez vous ? Ça ne marche pas avec moi ces choses-là… Quand on aime, on ne compte pas (rires) !

Si vous deviez écrire votre petite annonce pour trouver l’amour… ?

Homme sérieux, doux, pas disponible tout le temps mais affectueux et attentionné, recherche femme gentille, cultivée sans être prétentieuse, belle sans trop d’artifices, exigeante mais pas exaspérante qui puisse, si possible, lui faire découvrir la vie sous un autre angle.

Quelle est la chose la plus folle que vous seriez capable de faire par amour ?

Me marier.

Et Anas El Baz créa la femme…

La femme de mes rêves est intello, belle, gentille et exigeante. Le plus important, c’est qu’elle puisse me tirer vers le haut et qu’elle me transmette une bonne énergie. Il faut que nos deux personnalités fusionnent et qu’elles se complètent.

La Fashion Week, c'est de la haute couture, des silhouettes féminines et masculines et une mode qui se meut dans
La Saint-Valentin approche à grands pas. Et si vous commenciez les hostilités en partant en week-end avec votre moitié, en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4