Amine K, DJ Unes, DJ Anass,… à la Nuit électronique de l’Institut français du Maroc

DJ Amine K (Moroko Loko), DJ Unes et DJ Anass ont fait vibré l’Institut français de Rabat lors de la Nuit électronique, enregistrée le 9 juin et retransmise le 21 juin à l’occasion de la fête de la musique.

C’est l’un des rendez-vous incontournables de l’Institut français du Maroc : La Nuit électronique. Enregistré le 9 juin sur le toit de l’Institut français de Rabat et retransmis le 21 juin à l’occasion de la fête de la musique, cet événement a accueilli des DJs de renom et des artistes pluridisciplinaires qui ont proposé une prestation musicale et artistique inédite. A l’affiche, Amine K, concepteur du collectif « Moroko Loko ». Chasseur de sons avant tout, ce Dj est en recherche perpétuelle et à l’affût des nouveautés, un mélange de cultures et de couleurs permettant une réelle originalité pendant ses sets. Influencé par les plus grands Djs comme Danny Tenaglia, Deep Dish, Hernan Cattaneo, ou encore Matthew Dekay… Amine K a mixé dans plusieurs festivals en Europe, Afrique, Moyen-Orient, Asie, Amérique et Australie. Il a notamment partagé les platines avec des DJs connus tel que Chus & Ceballos, Desyn Masiello, Matthew Dekay, D-Formation, Java, Ivan Pica, etc… Outre ses concerts, Amine K anime des émissions radio (Radioeve/AltaEgo) au Maroc. Il est l’un des DJ phares de l’Amnesia Club à Rabat et l’un des DJ marocains les plus prometteurs de sa génération.

L’Institut français du Maroc qui se donne pour objectif de populariser et de rendre accessible les musiques électroniques dans toute leur diversité, a également accueilli DJ Anass, DJ Unes, les lauréats de L’Ecole Nationale de Cirque Shems’y  «Hamza Alouani et Mohamed Makhloufi», et le grapheur Mohamed Touirs alias Ed Oner qui est la révélation actuelle du street art marocain.

Latifa Chérif, présidente de l’association Le ruban rose dresse pour nous, à l’occasion de La journée mondiale de lutte contre
Le célèbre couturier, parfumeur et homme d’affaires Paco Rabanne est décédé à Portsall, près de Brest, où il résidait, a-t-on
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4