17 astuces pour des cheveux en forme

Cet été, le soleil, l’eau de mer, le chlore des piscines et les bains répétés ont mis à mal vos cheveux. Les troubles capillaires liés à la saison automnale n’ont fait qu’aggraver l’état de votre chevelure. Avec ces astuces simples, vos cheveux ne vous prendront plus la tête !

1. Respectez la nature de vos cheveux

Acceptez votre nature de cheveux et elle vous le rendra bien. Cessez de tyranniser vos boucles pour les lisser coûte que coûte et, inversement, ne bouclez pas de force des cheveux raides comme des baguettes. Respectez leur nature avec des soins adaptés et nourrissez- les. Une fois votre nature de cheveux acceptée, vous pouvez commencer à l’aimer et à la soigner. Affichez une crinière de rêve sans avoir l’air d’y avoir passé des heures, grâce à une vraie belle coupe et des soins en continu pour réparer les dégâts antérieurs.

2. En faire une seconde peau
Vos cheveux sont une extension de votre peau… Traitez-les comme votre visage en les nettoyant, les hydratant, les soignant et les nourrissant le jour et la nuit. Offrez-leur des soins en profondeur.

3. Soins de nuit
Si votre excuse pour ne pas soigner vos cheveux est le manque de temps, certains produits nocturnes peuvent faire le travail à votre place.

4. Gare à la carence
Pour des cheveux en bonne santé, il faut savoir passer par les voies internes en les nourrissant grâce à des cures de compléments alimentaires, pendant trois mois minimum, et en mangeant des aliments riches en Oméga 3, en fer et en vitamines.

5. La douche écossaise
Pour stimuler la pousse des cheveux, on les bouscule en jouant du chaud et du froid. Au lavage, on opte pour l’eau froide : elle crée un choc thermique qui apporte de la brillance et réveille le bulbe à l’origine de la croissance. Il est tout à fait possible de freiner la chute avec des produits adaptés.

6. On démêle
Si on a les cheveux emmêlés et truffés de nœuds, on évite de les démêler d’entrée de jeu. La bonne méthode consiste plutôt à les imprégner d’huile, à y glisser les doigts en premier lieu pour y passer ensuite un peigne en remontant progressivement de la pointe aux racines, 10 cm par 10 cm.

7. Se chouchouter

“Un shampooing adapté au type de cheveux soit en permanence soit en alternance avec un shampoing usage fréquent, un après-shampooing hydratant ou démêlant si les cheveux sont frisés ou difficilement coiffables, un masque une à deux fois par semaine utilisant des huiles (olive, ricin, amande, Argan…), de la kératine, des protéines de soie, des biocéramides ou d’autres agents actifs nourrissants et un produit protecteur contre les UV en cas de prolongation de l’exposition solaire pendant l’Automne”, conseille la dermatologue. En un mot, il faut chouchouter ses cheveux et utiliser les produits adaptés à la nature de vos cheveux.

8. Un brushing qui dure
Quand on s’offre un brushing chez le coiffeur et que les cheveux graissent au bout de 3 jours, ça peut être frustrant. Pour nettoyer sa chevelure sans passer par la case robinet, on opte pour le shampooing sec. On le vaporise à 15 cm des racines, on masse le cuir chevelu, on brosse énergiquement tête en bas et le tour est joué.

9. Faire la lumière
Quand les cheveux, qu’ils soient colorés ou naturels, sont ternes, il suffit de les réveiller et de leur donner de l’éclat grâce à un bain d’huile hebdomadaire, avant le shampooing, en imbibant longueurs et cuir chevelu. On évite les sources de ternissement que constituent le shampooing quotidien, le séchoir trop près du cuir chevelu, les produits coiffants utilisés trop souvent sur les racines.

10. haro sur le gras
Quand on a les cheveux trop gras, soit c’est héréditaire et il faut apprendre à vivre avec, soit c’est hormonal et il faut se soigner. C’est peut-être aussi qu’on se lave les cheveux trop souvent en frottant trop, ce qui surexcite les glandes sébacées. Le ghassoul peut être un remède efficace contre ce problème.

11. Bain d’huile
Si vos cheveux sont secs et très secs, optez pour les bains d’huile pour leur assurer une hydratation maximale. Couvrez vos cheveux avec une serviette chaude. Laissez posez au minimum une vingtaine de minutes. Lavez ensuite vos cheveux, en les rinçant abondamment, puis appliquez un shampooing doux et qui mousse suffisamment pour éliminer tous les résidus d’huile. Un conditionneur ou un masque complètera ce soin. Terminez cette routine par un spray reminéralisant qui redonnera du tonus à la chevelure sans l’alourdir.

12. Un gommage capillaire
Pour désincruster les impuretés accumulées (résidus de produits, cellules mortes, pellicules, etc.), ré-équilibrer les racines, réguler le sébum, stimuler la circulation sanguine et tonifier les racines, rien de mieux qu’un gommage capillaire. Vos cheveux retrouveront volume, légèreté et pousse des cheveux.

[mks_separator style= »solid » height= »2″]

Les règles d’or du shampooing

1. Si vous vous lavez les cheveux régulièrement, un seul shampooing suffit. Deux ne feront que les décaper.
2. Un masque a besoin de temps pour réparer un cheveu abîmé, attendez quelques semaines avant de juger les résultats. Et sachez qu’un temps de pose inférieur à 5 minutes ne servira qu’à démêler.
3. Entre l’application du shampooing et de l’après-shampoing, essorez vos cheveux avec une serviette. Sur cheveux trempés, l’après-shampooing glisse sans pénétrer.

[mks_separator style= »solid » height= »2″]

13. Chute libre 

Il est normal de perdre entre 80 et 100 cheveux par jour. Plus ils sont longs, plus vite ils cassent et tombent… Mais au-delà, il faudra penser consulter un spécialiste et suivre une cure d’au moins trois mois. “Les cheveux reflètent notre manière de vivre. Il faut savoir bien gérer la fatigue, le stress et adopter une bonne hygiène de vie. Les cheveux nécessitent beaucoup de soins pour ne pas tomber. Mais si en dépit de la chute saisonnière (printemps, automne), la chute de cheveux persiste ou est très importante, il serait préférable de consulter un dermatologue afin qu’il puisse rechercher l’origine du problème et prescrire un traitement”, conseille Dr Belloul.

14. Sus aux pellicules
S’il neige des pellicules sur nos épaules, c’est souvent le signe d’une poussée de stress ou d’une grosse fatigue. À moins d’avoir un eczéma ou un psoriasis (qui relèvent de la compétence d’un dermatologue), il suffit d’un shampooing anti-pelliculaire de bonne qualité cosmétique pour ne pas dessécher les cheveux. Laissez poser au moins 5 minutes pour permettre une action optimale du produit actif. Dans tous les cas, un traitement d’entretien est nécessaire pour éviter les rechutes.

15. Soins dans un salon
Offrez à vos cheveux des soins d’un pro. N’hésitez pas à aller chez un bon coiffeur pour profiter de soins professionnels, et aussi pour couper les pointes afin de redonner du tonus à votre chevelure.

16. De la douceur
Évitez l’utilisation régulière du sèche-cheveux, car la chaleur détériore la qualité du cheveu. Ne frottez pas vos cheveux, mais séchez-les plutôt en les tamponnant délicatement avec une serviette. N’abusez pas de brushings et ne tirez pas sur les cheveux.

17. Soins efficaces

Se faire des masques, c’est bien. De manière efficace, c’est encore mieux.  Après application de son soin nutritif, on se couvre la tête d’une serviette mouillée chaude. Veillez à garder la serviette chaude quitte à répéter l’opération plusieurs fois. Voici un masque maison pour des cheveux de soie, tirée de Secrets de beauté orientaux de Leila Sassi Oulahna : “battre dans un petit récipient 1 jaune d’œuf, puis y intégrer, petit à petit, 1 grande cuillerée d’huile d’argan et une grande cuillerée de miel liquide. Appliquer la préparation obtenue sous forme de masque capillaire. Garder au moins 1 heure et faire ensuite un shampooing.”

 

C’est le rendez-vous de l’élite du golf féminin. Organisée du 06 au 11 février 2023, la Coupe Lalla Meryem, qui
Pour atteindre l’égalité femme-homme, il est crucial, fondamental, indispensable de repenser les masculinités. Soufiane Hennani, nous livre son point de
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4