Violation de la vie privée : L’ATEC appelle à l’action

L'Association Tahadi pour l'Égalité et la citoyenneté (ATEC) s'élève contre la propagation croissante de contenus intimes en ligne, appelant à une action collective pour mettre fin à la violence numérique à l'égard des femmes et des filles au Maroc.

Depuis le mardi 6 février 2024, l’association Tahadi a suivi avec inquiétude la diffusion massive de centaines de vidéos et de photos de femmes et de filles mineures, initialement prises dans des espaces privés. « Cet événement a incité l’association à mettre en place un comité interne pour surveiller de près cette affaire et prendre des mesures appropriées », rapporte l’ATEC dans un communiqué de presse.

En ce sens, l’ATEC souligne le caractère sacré de la vie privée, un droit garanti par la Constitution marocaine ainsi que par les accords internationaux ratifiés par le pays et reflétés dans la législation nationale. Ces actes de violation de la vie privée, à travers le piratage et la diffusion de contenus intimes, mettent en danger la sécurité physique et psychologique des victimes, souligne l’association. Le risque de traumatisme et de conséquences graves sur la santé mentale est réel, pouvant même conduire à des actes irréversibles.

En réponse à cette situation alarmante, Tahadi appelle à une action concertée de différents acteurs de la société. Tout d’abord, elle invite la presse nationale à jouer un rôle crucial en informant correctement les femmes et les filles victimes de ces crimes électroniques, tout en les encourageant à porter plainte auprès des autorités compétentes. De plus, l’association exhorte les utilisateurs des réseaux sociaux à ne pas participer à la diffusion de ces contenus, soulignant que cela constitue un acte criminel. « Les familles sont également appelées à soutenir leurs proches touchés par ces violences et à les encourager à dénoncer et à poursuivre les agresseurs », insiste l’association.

L’ATEC demande également au Ministère public d’ouvrir une enquête approfondie sur ces actes répréhensibles, soulignant la gravité de ces délits qui portent atteinte à la sécurité de chacun. Enfin, Tahadi renouvelle son appel au gouvernement pour une législation plus stricte sur la protection des données personnelles sur les plateformes numériques.

C’est ainsi que sous le slogan « Tu n’es pas seule », Tahadi lance une campagne de solidarité avec les victimes, leur offrant un soutien juridique et psychologique. Les personnes affectées sont encouragées à contacter l’association via le numéro de téléphone suivant : 0522995168.

Situé à l’hôtel Jadali, au cœur du paisible et verdoyant quartier de l'Hivernage à Marrakech, le Spa Yemaya est une
“ L'amour nous envahit d’un bonheur enivrant et nous nous sentons soudain merveilleusement vivants.”
Les boxeuses Oumayma Belahbib et Leila El Ksiri se préparent pour le tournoi de qualification olympique (TQO) mondial, programmé du
Le 1er événement automobile et sportif 100% féminin revient du 12 au 27 avril. 400 gazelles, dont 21 Marocaines, vont
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4