Sourire de Reda lance sa campagne  « Prévention du suicide tous mobilisés »

A l’occasion de la Journée nationale dédiée à la Prévention du suicide des Jeunes, l’ONG marocaine Sourire de Reda a présenté, ce 31 janvier, sa campagne annuelle, « Prévention du suicide tous mobilisés ».

Dans le cadre du lancement de sa campagne annuelle pour la Journée nationale dédiée à la Prévention du suicide des Jeunes prévue le 05 février, Sourire de Reda appelle  à une approche de mobilisation multisectorielle. A cette occasion, l’association présidée et fondée par Meryeme Bouzidi Laraki, a tenu à s’adresser aux médias aux côtés des acteurs de la santé publique. Ce 31 janvier, étaient ainsi conviés la presse nationale et le Dr Omar Douram, spécialiste en santé publique, service santé mentale au sein du ministère den la Santé ainsi que le Pr Mohamed Agoub, chef du service de psychiatrie au CHU Ibn Rochd et président de la Ligue pour la santé mentale. 

Le suicide étant un problème de santé publique, l’association  invite tous les acteurs institutionnels, professionnels et de la société civile à travailler en réseaux pour renforcer l’arsenal de prévention du suicide au Maroc. Une mobilisation qui vise à offrir aux jeunes en souffrance des relais de proximité que ce soit dans la famille, l’école, les hôpitaux et les centres de santé, les commissariats, gendarmeries et tribunaux, les ONG et associations de quartiers ou encore les médias et réseaux sociaux. 

Ainsi, au cœur de ladite conférence, l’engagement du département de tutelle pour la mise en place de la Stratégie nationale de la prévention du suicide au Maroc ainsi que les principes d’actions qui l’accompagneront, les facteurs et comportements à risques ou encore l’importance des éléments de langage et des messages à adapter dans les médias. Pour rappel, le suicide est la 4ème cause de décès chez les jeunes de 15 à 29 ans.

 

Plusieurs guides utiles sont disponibles sur 

www.sourire2reda.org

Pour son concert lors de la 27ème édition du Festival des musiques sacrées du monde de Fès, Kim Burrell sera
Ancrées dans les traditions mais s’inscrivant dans la contemporanéité, les tenues de Ghita Lahrichi composent une silhouette beldi-chic reconnaissable entre
Une robe à manches bouffantes, des ballerines ultra-tendances et des bijoux fins et raffinés… Voyons la vie en rose avec
une composition d'un bel effet pour une salade gourmande.
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4