La schizophrénie, thème de la 5e édition de Cinépsy Maroc

La 5e édition du Cinépsy Maroc, qui se tiendra les 24 et 25 février, a pour thème « La schizophrénie, dans le contexte familial ».

Pour célébrer dignement son 5e anniversaire, cet événement se déroulera au Centre Psychiatrique Universitaire Ibnou Rochd qui ouvrira ainsi exceptionnellement son service au public. Événement unique en Afrique et dans les pays arabes, Cinépsy Maroc permettra à chacun de mieux comprendre la schizophrénie, d’en percevoir la réalité au quotidien et de découvrir les traitements et accompagnements disponibles, au travers de films documentaires. Des spécialistes marocains et internationaux animeront les débats et répondront aux questions du public, des professionnels et des familles, sur cette pathologie souvent mal comprise et qui fait encore peur. Après un exposé sur l’histoire du maristan de Fès et de l’art-thérapie au Maroc, cette édition anniversaire se clôturera en apothéose par un concert offert au public et aux patients par l’Association des Amateurs de Musique Andalouse du Maroc (l’AAMAM).

Cette 5e édition de Cinépsy Maroc s’inscrit pleinement dans les missions que s’est données cet événement, à savoir faire parler sans tabou des pathologies mentales au Maroc et ainsi participer à l’amélioration de leur prise et à leur dé-stigmatisation.

La schizophrénie, mieux comprendre pour mieux agir

La schizophrénie compte parmi les pathologies mentales les plus entourées de peurs, de tabous et de hontes, tant pour ceux qui en sont atteints que pour leur famille. Caractérisée par un ensemble de symptômes très variables, allant jusqu’à d’impressionnants délires et hallucinations, elle est aussi terriblement invalidante par le retrait social et les difficultés cognitives qu’elle induit généralement. Or il existe aujourd’hui des possibilités de prises en charge adaptées, combinant traitements pharmacologiques et psychosociaux, à même d’obtenir une rémission durable de ses effets. Si de nombreuses recherches sont toujours en cours sur mieux comprendre cette pathologie et ses facteurs de risque, plus les mesures d’intervention sont prises tôt, plus les chances de stabiliser l’état du patient sont grandes. Et si la réinsertion des patients schizophrènes est encore très rare au Maroc, c’est une réalité dans d’autres pays qui peuvent nous inspirer.

Cinépsy : un espace de rencontre unique

Cinépsy Maroc est une plateforme unique, un environnement bienveillant où psychiatres, psychologues et cadres infirmiers marocains et étrangers sont là pour répondre en toute simplicité aux questions du grand public, particulièrement aux familles et aux patients atteints de pathologies mentales, sans oublier les médecins résidents et tous les professionnels de la santé.

Le débat est amorcé par des films documentaires réalisés par des soignants, des patients ou des professionnels de l’audiovisuel. Tous ont un seul et même but, raconter des histoires où les acteurs privilégiés sont les malades qui s’expriment souvent avec une authenticité touchante. À l’inverse de nombreuses fictions cinématographiques qui ne véhiculent pas la réalité des pathologies mentales et qui stigmatisent les patients, les documentaires projetés (scènes de vie, entretiens ou parcours de traitements) visent à témoigner des réalités vécues par les patients et à favoriser une meilleure compréhension de la schizophrénie.

Plateforme de réflexion ouverte, Cinépsy Maroc favorise une meilleure compréhension des différentes pathologies mentales, un pas vers leur déstigmatisation. Par les rencontres entre professionnels marocains et étrangers, cet événement favorise aussi l’échange des expériences et des bonnes pratiques afin d’améliorer l’accompagnement et la prise en charge des patients ainsi que leur réinsertion.

 

 

Ghizlaine Badri Lahlou est curatrice et commissaire d’exposition de “Révélation de l’âme”, la nouvelle exposition de Rajae Lahlou à la
L’intimité du couple pendant le mois sacré est négligée. On croit bien à tort que spiritualité et sexualité ne peuvent
L’Atelier Saveurs nous propose pour ce Ramadan de belles recettes, inspirées d'une cuisine de grand-mère, pour sublimer la table
Dévoilé officiellement le 1er avril dans les rues de Casablanca le 1er avril, Yango Navigation promet une transformation radicale des
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4