La Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement célèbre la journée mondiale de l’eau

Soixante enfants d’écoles primaires, de collèges et de lycées de la région Rabat- Salé-Kénitra ont été sensibilisés par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’Environnement à la préservation de cette précieuse ressource qu’est l’eau.

À l’occasion de la journée mondiale de l’eau qui se tient le 22 mars de chaque année depuis 1993, le Centre International Hassan II de Formation à l’Environnement a coorganisé, le lundi 20 mars, avec l’Office National de l’Eau et l’Electricité (ONEE) une journée de sensibilisation au profit d’élèves, de collégiens et lycéens de l’ensemble du Royaume du Maroc.

L’eau a été érigée en priorité nationale en 2022 par Sa Majesté le Roi Mohammed VI alors que le pays traverse la période de sécheresse la plus intense qu’il ait connue depuis plus de trois décennies. Les citoyens sont tous appelés à participer à un effort général d’économie de cette ressource devenue précieuse et les jeunes ont été réunis au Centre pour être sensibilisés à ce défi.

En effet, dans le cadre des programmes Éco-Écoles et Jeunes Reporters pour l’Environnement ; que la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement déploie depuis deux décennies en partenariat avec le Ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports ; des jeunes des villes de Rabat, Agadir, Marrakech, Béni Mellal, Sidi Slimane, Fès, Nador, Midelt, Tan-Tan, Laâyoune, Dakhla, Tétouan seront invités à visiter les installations de l’ONEE dans leur région.

Avec l’aide des collaborateurs de l’ONEE, ces jeunes ont d’abord été sensibilisés à la rareté de l’eau , et aux impacts du changement climatique. Ensuite, ils ont appris l’étendue des efforts nécessaires pour rendre l’eau potable. Enfin, les principales bonnes pratiques à adopter quotidiennement pour économiser l’eau et lutter contre sa pollution leur ont été exposées et ils ont visité les installations du Centre pertinentes à cet effet.

Ces présentations du Centre et de l’ONEE avaient pour but de susciter chez les éco-écoliers et les Jeunes Reporters pour l’Environnement un débat et une recherche de solutions pour rationaliser l’eau dans les écoles ou la préserver de la pollution. Ces efforts sont menés régulièrement dans les programmes d’Éducation au Développement Durable de la Fondation. L’eau est un des trois thèmes prioritaires du programme Éco-Écoles, et son concours annuel « Il était une fois mon Éco-École » de cette année récompensera les meilleures bonnes pratiques de gestion de l’eau.

De même, le concours Jeunes Reporters pour l’Environnement a plusieurs fois choisi comme thème annuel un sujet autour de l’eau. Dans l’un et l’autre des programmes éducatifs, l’objectif est de sensibiliser les jeunes à l’importance de l’eau et leur inculquer les écogestes nécessaires à sa préservation.

Au-delà de la journée de l’Eau, les différents programmes d’Éducation au Développement Durable de la Fondation permettent de sensibiliser chaque année plusieurs milliers d’enfants et de jeunes à l’Environnement pendant leur année scolaire, et même l’été, avec l’opération #b7arblaplastic, qui les ouvre au problème de la pollution plastique des océans.

Ghizlaine Badri Lahlou est curatrice et commissaire d’exposition de “Révélation de l’âme”, la nouvelle exposition de Rajae Lahlou à la
L’intimité du couple pendant le mois sacré est négligée. On croit bien à tort que spiritualité et sexualité ne peuvent
L’Atelier Saveurs nous propose pour ce Ramadan de belles recettes, inspirées d'une cuisine de grand-mère, pour sublimer la table
Dévoilé officiellement le 1er avril dans les rues de Casablanca le 1er avril, Yango Navigation promet une transformation radicale des
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4