L’avocate d’Achraf Hakimi dénonce une « tentative de racket »

L'avocate du joueur international marocain Achraf Hakimi, mis en examen jeudi pour viol, a dénoncé vendredi une "tentative de racket" à l'encontre du footballeur, qui dément fermement les accusations portées contre lui.

Le défenseur du Paris Saint-Germain (PSG), 24 ans, entendu jeudi par les enquêteurs de la Sûreté territoriale des Hauts-de-Seine, puis mis en examen par un juge d’instruction, est accusé par une femme du même âge de l’avoir violée samedi dernier chez lui à Boulogne-Billancourt, en banlieue ouest de Paris.

Sa mise en examen lui « offre enfin la possibilité de se défendre », réagit l’avocate du joueur, Me Fanny Colin, dans un communiqué.

 »Après les quelques heures d’audition je retiens pour ma part que la dénonciatrice a refusé de déposer plainte, a refusé de se soumettre au moindre examen médical ou psychologique et a refusé d’être confrontée à Achraf Hakimi, alors pourtant que l’accusation ne repose exclusivement que sur ses propos’’, ajoute l’avocate.

‘’Il résulte selon moi des pièces qui sont entre les mains de la police judiciaire que Monsieur Hakimi a, dans cette affaire, été l’objet d’une tentative de racket’’, conclut-elle.

Après avoir pris connaissance de cette affaire, le PSG a fait bloc derrière son cadre et lui a affiché son soutien. « Le club est au soutien du joueur qui a fermement démenti les accusations et fait confiance à la justice », indique-t-il.

Le nouveau siège Bosch va réunir sous un même toit les activités commerciales clés de Bosch au Maroc, en accueillant
Pour cette saison, le menu se fait rafraîchissant pour une délicieuse mise en bouche. C’est ce que nous propose Aïssam
Dans le domaine des relations amoureuses, les conseils pullulent quant à la meilleure façon de gérer les conflits. L'un d'eux,
Depuis son implantation en 1943, L'Oréal Maroc a transformé le secteur de la beauté au Maroc grâce à son engagement
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4