« Les damnés ne pleurent pas » dans les salles obscures ce mercredi

Le très attendu film "Les damnés ne pleurent pas", réalisé par Fyzal Boulifa, produit par Karim Debbagh et distribué par Asma Graimiche, fera ses débuts sur les écrans nationaux le 28 février 2024.

Cette sortie tant attendue promet une expérience cinématographique inoubliable, plongeant les spectateurs dans un voyage émotionnel captivant.

« Pour moi, le cinéma est une fenêtre ouverte sur l’âme humaine, une manière de sonder les abysses de l’expérience humaine. Chaque film que je crée est une exploration intime des émotions, des désirs et des luttes qui habitent le cœur de chacun de nous. Je crois fermement que dans chaque instant de la vie quotidienne, il y a une histoire à raconter, une vérité à révéler. Les damnés ne pleurent pas, est une exploration de ces vérités cachées, un voyage au cœur de l’âme humaine où les émotions brutes et les destins entrelacés se rencontrent. « , déclare le réalisateur Fyzal Boulifa.

Le pitch

« Les Damnés ne Pleurent Pas » narre l’histoire poignante de Fatima-Zahra et de son fils Selim, qui fuient les ombres de leur passé trouble pour chercher refuge à Tanger. C’est là que leurs destins se croisent avec ceux de nouveaux arrivants, dont les révélations menacent de bouleverser leur fragile équilibre familial.

Une expérience cinématographique sans pareille

D’une durée de 111 minutes, le film plonge les spectateurs dans les méandres de l’âme humaine avec une intensité saisissante. Chaque scène est chargée de tension et de beauté brute, portée par des performances d’acteurs remarquables, notamment celles d’Aicha Tebaa, Abdellah El Hajjoujji et Antoine Reinartz.

Un parcours acclamé dans les festivals

Ce chef-d’œuvre cinématographique a conquis les cœurs dans les festivals du monde entier. Récompensé par des prix prestigieux à Venise, Londres, Bordeaux, et bien d’autres encore, « Les damnés ne pleurent pas » a déjà suscité l’enthousiasme des critiques et du public.

 

Ghizlaine Badri Lahlou est curatrice et commissaire d’exposition de “Révélation de l’âme”, la nouvelle exposition de Rajae Lahlou à la
L’intimité du couple pendant le mois sacré est négligée. On croit bien à tort que spiritualité et sexualité ne peuvent
L’Atelier Saveurs nous propose pour ce Ramadan de belles recettes, inspirées d'une cuisine de grand-mère, pour sublimer la table
Dévoilé officiellement le 1er avril dans les rues de Casablanca le 1er avril, Yango Navigation promet une transformation radicale des
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4