Le ballon rond, un outil féministe ?

Portée par la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF), le football féminin se professionnaliste au Maroc. Derrière le ballon rond, les enjeux sont nombreux. En effet, le football peut être un magnifique moyen d'influence pour les femmes !

Le football n’est pas un simple jeu. C’est un outil puissant pour promouvoir l’égalité et renforcer la place des femmes dans la société, comme le déclare Aziza Nait Sibaha, journaliste et fondatrice de Taja Sport. “La pratique permet aux femmes d’acquérir des compétences physiques, techniques et mentales, ainsi que des valeurs telles que l’esprit d’équipe, la discipline et la confiance en soi, en plus de renforcer leur autonomie”, développe- t-elle. Et d’enchérir : “Le football offre également aux femmes des opportunités de leadership et de prise de décision, que ce soit en tant que joueuses, entraîneures, dirigeantes ou arbitres”. « En les encourageant à occuper des postes de responsabilité dans le milieu, on favorise leur participation active dans d’autres domaines de la société.” Problème : le manque de visibilité et de soutien médiatique par rapport au football masculin qui “peut entraver la promotion et la reconnaissance du football féminin, ainsi que l’inspiration des jeunes joueuses”, comme le pointe du doigt Wafae Bekkouch, ajoutant que “la FRMF et d’autres parties prenantes continuent de travailler activement pour surmonter ces obstacles et promouvoir l’évolution positive du football féminin au Maroc. Des investissements supplémentaires, une sensibilisation accrue et une égalité des chances sont nécessaires pour continuer à développer la pratique du football féminin dans le pays.” Un avis partagé par Aziza Nait Sibaha. Pour elle, “nous avons encore besoin d’un réel accompagnement médiatique pour une couverture de qualité sur les championnats féminins afin que le football s’installe définitivement dans le paysage collectif ”. Se défaire des règles imposés par le patriarcat semble un chemin laborieux… mais déjà entrepris. La partie a commencé !

 

C’est parti pour la huitième édition du très prestigieux concours Ammar Award en faveur des artistes en situation de handicap
Grande gagnante du Défilé Jeunes Talents, Imane Bamouss a séduit le jury par son audace, sa créativité et sa réinterprétation
Du 1er au 13 juillet 2024, 80 femmes représentant 28 pays africains, ont suivi le programme African Women in Tech
Les créations d’Ibticem Larbi sont peuplées de femmes puissantes et de personnages de notre temps. À travers les histoires qu’elle
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4