Portraits : Parcours Inspirants

Elles brillent dans différents domaines et se distinguent par leur force, charisme et impact positif sur leur environnement. Les profils que nous avons choisi de mettre en avant, à travers ces portraits express, ont en commun une volonté de briller, servir le pays et le faire rayonner à l’international.

Aayla Ghouli, Responsable Fintech GreenTech et startups Afrique/ BNP Paribas.

Reconnue comme la « Femme la plus influente du numérique en 2023 en Afrique du Nord » par les prestigieux Africa Bank Awards 4, Aalya Ghouli incarne la réussite de la femme marocaine dans le domaine économique. Forte d’une expérience de plus de 25 ans à divers postes à responsabilité dans le secteur financier et bancaire marocain et africain, Aalya Ghouli est une championne de l’évolution de l’écosystème marocain du paiement mobile, de l’inclusion financière et de la digitalisation des services financiers, avec un accent particulier sur l’autonomisation des femmes.   Son leadership visionnaire joue un rôle important dans l’évolution de l’écosystème marocain du paiement mobile, de l’inclusion financière et de la digitalisation des services financiers, avec un accent particulier sur l’autonomisation des femmes.

Au-delà de ses réalisations professionnelles, Aalya Ghouli est une ardente défenseure de la diversité, s’engageant activement dans des initiatives visant à promouvoir l’inclusion socio-économique des femmes au Maroc. Elle est membre active d’Enactus Maroc, une ONG dédiée à révéler le potentiel entrepreneurial des jeunes. “Une plus grande inclusion économique et financière des femmes et leur meilleure représentation dans les instances de gouvernance restent incontestablement un sujet dans lequel je resterais investie dans les années à venir pour consolider tous les efforts portés par le Maroc », souligne-t-elle.
Membre du conseil d’administration de l’Ifran Africa Forum, Aalya Ghouli contribue à façonner une vision intégrée pour une Afrique plus prospère. Son engagement pour la diversité s’étend également à la défense de la coexistence interreligieuse en tant que coprésidente de l’ONG marocaine Salam Lekoulam. 

À travers son leadership, Aalya Ghouli incarne la réussite et l’engagement de la femme marocaine dans le monde des affaires, démontrant que la diversité et l’inclusion sont des atouts essentiels pour le développement économique et social. K.A.

 

Rajaa Cherkaoui El Moursli , Chercheuse spécialiste en physique nucléaire.

Spécialisée en physique nucléaire, Rajaa Cherkaoui El Moursli figure cette année en bonne place dans le classement Forbes “50 over 50” qui  met en lumière des personnalités ayant apporté, au-delà de 50 ans, une valeur ajoutée dans leur domaine de travail.  Classée parmi les 200 chercheurs les plus influents du monde en 2022, selon l’Alper Dodger scientific index, la scientifique a reçu en septembre 2023 le prestigieux Prix d’excellence international Women in Nuclear (WiN). Diplômée en physique nucléaire, Rajaa Cherkaoui a rapidement compris l’importance cruciale de la recherche pour le développement socio-économique du Maroc. Elle a ainsi arpenté les couloirs des institutions académiques et gouvernementales, plaidant inlassablement pour une augmentation des investissements dans la recherche et le développement. Sa vision claire et ses ambitions ont séduit nombre de décideurs, facilitant l’adoption de politiques favorables à l’innovation scientifique. Professeure à la faculté des sciences de Rabat, responsable du laboratoire de physique nucléaire à la même faculté, membre résident de l’Académie Hassan II des Sciences et Techniques, Rajaa Cherkaoui a consacré sa vie à la science.
Ses travaux de recherche, aux côtés d’autres chercheurs marocains, dans le cadre de la collaboration internationale ATLAS, et sa participation à la découverte historique du Boson de Higgs, lui ont permis de figurer parmi les chercheurs qui ont marqué l’histoire de la science. “
Le fait de rentrer dans une telle collaboration nous a aidés, en tant que chercheurs marocains, à nous positionner à l’international, et c’est ce qui nous a aidés à être classés maintenant parmi les premiers”, se souvient avec émotion Pr Cherkaoui. 

Militante infatigable, elle se dédie corps et âme à promouvoir la recherche scientifique dans le Royaume. Sa capacité à fédérer et à inspirer fait d’elle une figure incontournable du mouvement pour la recherche au Maroc. Elle organise des colloques, des ateliers et des manifestations, encourageant le dialogue et la collaboration entre les différents acteurs de la communauté scientifique.  elle espère aujourd’hui pouvoir inspirer davantage de jeunes filles et femmes à se lancer dans le domaine. S.B.

 

Jinane Zouaki, Spécialiste en biologie médicale.

Première femme marocaine spécialiste de la procréation médicalement assistée et en génétique de la reproduction, Dr. Jihane Zouaki fait partie des scientifiques marocaines qui se sont imposées grâce à leur brillant parcours. Lauréate de la faculté de Pharmacie de Grenade, Jihane Zouaki s’est spécialisée dans  la biologie médicale et procréation médicalement assistée (PMA) et génétique de la reproduction, domaine où elle a excellé. De retour au Maroc après avoir enseigné pendant quelques années dans cette même université, cette scientifique déterminée a mis sur pied son propre laboratoire et y a installé en 2017 une plateforme PCR, qui lui sera d’une grande utilité durant la crise sanitaire. Elle s’inscrit  fermement dans la lutte contre la pandémie au sein du laboratoire de biologie moléculaire de l’hôpital de Tétouan Saniat Rmel. Cet engagement et ce dévouement envers la santé publique et la recherche médicale lui ont valu une reconnaissance à l’international. Elle est ainsi nommée membre académique correspondante de l’Académie royale de pharmacie de Catalogne, une première pour une femme marocaine et africaine. 

Fin 2022, Jihane Zouaki est devenue la première marocaine et africaine à recevoir la médaille de privilège de l’Université de Grenade. Cette reconnaissance prestigieuse couronne un parcours exceptionnel débuté en 1994, illustrant son dévouement continu pour la recherche biomédicale.

Jihane Zouaki consacre sa carrière à la détection précoce de maladies menaçant la fertilité des couples, ainsi que les maladies héréditaires et les cancers. La scientifique qui croit fermement dans le pouvoir de la génétique en tant que science du futur, s’emploie à pousser encore plus loin ses connaissances dans le but de faire avancer la science et faire rayonner le Maroc à l’international.  S.T.

 

Sarah Kerroumi, Secrétaire général de Ynna Holding.

Figurant à plusieurs reprises dans le classement Choiseul 100 Africa des 100 jeunes dirigeants africains les plus influents de l’Afrique en devenir, et distinguée à plusieurs reprises par des prix prestigieux, comme le Trophée des « Femmes Leaders du Maroc » ou encore le Prix « Jeune Manager de l’Année”, Sarah Kerroumi a été l’une des premières femmes à soutenir le programme “Morocco for diversity”. À la tête d’un groupe qui a été finaliste du « Gender Leader of the Year » avec plus de 40% de femmes employées, et qui compte plus de 20 000 collaborateurs, et 26 filiales dans 5 secteurs d’activités créateurs de valeur ajoutée pour le pays, Sarah Kerroumi œuvre inlassablement pour la parité.

Cette lauréate de l’université Al-Akhawayne est une habituée des challenges, car sitôt son diplôme en poche, elle intègre le monde professionnel, mais quelques mois plus tard, elle décide de poursuivre ses études aux États-Unis à l’Université Johnson & Wales pour y décrocher un MBA, et dans la foulée y travailler. De retour au Maroc, elle expérimente ce savoir-faire acquis au pays de l’oncle Sam, et met en pratique ce management à l’américaine qui constitue depuis sa signature.

En 2023, elle lance un prix pour célébrer le leadership féminin au sein du groupe Ynna Holding, et donne le coup d’envoi de la plateforme « YWA – Ynna Women Awards », un concept à travers lequel le groupe consacre les efforts et l’engagement des collaboratrices dans le développement de leur environnement socio-économique à travers 9 prix. F S.T.

 

Lamia Tazi, PDG de Sothema.

Originaire de Casablanca, Lamia Tazi a forgé sa réputation avec une détermination sans faille, combinée à une intelligence commerciale aiguisée. Diplômée d’une école de commerce prestigieuse au Maroc, elle a rapidement attiré l’attention par son ambition et son dévouement. Son ascension dans le monde des affaires a été marquée par sa capacité à identifier les opportunités et à les saisir avec audace. En tant que PDG de Sothema, Lamia Tazi a guidé l’entreprise à travers des périodes de croissance impressionnante. Sous sa direction, Sothema est devenue un acteur majeur dans l’industrie pharmaceutique, tant sur le marché local qu’international. Sa vision stratégique a permis à l’entreprise de diversifier ses produits, d’explorer de nouveaux marchés et de renforcer sa présence mondiale. Lamia est reconnue pour son leadership inspirant et sa capacité à mobiliser les équipes autour d’objectifs communs. Sa stratégie, son volontarisme au sein de Sothema lui ont valu plusieurs distinction. En 2023, elle a été classé 29ème dans le classement Forbes des Top 100 leaders du secteur de la santé dans la région Mena. Croyant fermement en l’importance de l’innovation et de l’investissement dans la recherche et le développement pour maintenir la compétitivité de Sothema sur le marché mondial. Son approche inclusive et collaborative a créé un environnement de travail où chaque employé se sent valorisé et encouragé à contribuer à la réussite de l’entreprise. En dehors de ses responsabilités professionnelles, Lamia s’engage activement dans des initiatives sociales et humanitaires. Elle croit en la responsabilité des entreprises envers la communauté et s’efforce de mettre en œuvre des projets qui ont un impact positif sur la société. Malgré un emploi du temps chargé, Lamia trouve toujours le temps de soutenir et d’inspirer la prochaine génération de leaders. Elle participe régulièrement à des conférences et des événements pour partager son expérience et ses conseils avec les jeunes entrepreneurs et professionnels. Dans l’ensemble, Lamia Tazi incarne les qualités d’un leader visionnaire et engagé. Son parcours impressionnant et son influence dans le monde des affaires font d’elle une figure emblématique au Maroc et au-delà de nos frontières.  S.B.

Tout comme les préparatifs du mariage, les enterrements de Vie De Jeune Fille et de Garçon (EVJF et EVG) sont
L'institution du mariage a toujours revêtu une importance capitale. Au fil du temps, cette sacralité a évolué, s'adaptant aux bouleversements
Le mariage représente bien plus qu'un simple engagement entre deux individus. C’est un mélange complexe de traditions séculaires, de valeurs
Kadina (Dina Kadiri) a présenté au Salon International de l'Edition et du Livre (SIEL) "Vies", son premier recueil. Composée de
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4