Wedding planner, le designer des mariages

Zéro stress, une vaste palette de prestataires et des idées “tendances” à portée de main! C’est la formule magique proposée par les wedding planners, un métier qui veille au grain pour la réussite du plus beau jour de votre vie.

Concept né aux États-Unis, le métier de wedding planner a débarqué au Maroc il y a une quinzaine d’années à peine. Ce métier dont Jennifer Lopez nous a donné un aperçu dans “Un mariage presque parfait” consiste à livrer des mariages clés en main. Concrètement, cela veut dire que cette tierce personne est entièrement dédiée à l’organisation de la cérémonie, avec pour mission de décharger le couple et la famille des contraintes fastidieuses des préparatifs. Ils peuvent ainsi profiter pleinement de la soirée sans se soucier des détails matériels. “Malgré la relative nouveauté de ce métier sur la scène marocaine, sa popularité ne cesse de croître, car nous offrons aux couples la possibilité de profiter pleinement de leur journée spéciale sans se soucier des tracas logistiques”, confirme Nabil Barach, wedding planner.

En somme, un wedding planner est quelqu’un qui comprend ce que vous désirez, et qui sait vers qui il faut se tourner pour exaucer vos vœux. Il prend contact avec les prestataires, négocie et les gère même le jour J. Un bon wedding planner sera en effet présent le jour du mariage pour faire en sorte que tout se déroule comme prévu. Apporter du plaisir aux futurs mariés, c’est finalement ce que proposent ces coachs personnalisés. Pas seulement le jour J, mais tout au long du chemin qui y conduit. À eux la logistique, l’administratif, les détails techniques, les questions financières… et à vous tout le plaisir. 

En effet, dans un monde où le temps est compté, faire appel à un wedding planner peut être un soulagement bienvenu. “Le wedding planner incarne l’expertise et la passion nécessaires pour transformer les rêves en réalité”, appuie Nabil Bachra. En véritable chef d’orchestre, il navigue dans les méandres de la planification, guidant les couples à travers le dédale des choix, des budgets et des réservations. De la première consultation au jour J, le wedding planner est le garant d’une célébration sans stress et sans compromis. “Être wedding planner, c’est savoir conseiller et guider les mariés dans leurs choix, budgétiser le projet dans sa globalité, proposer et réserver pour le compte du client des lieux, des prestataires, des décorations, préparer le déroulé du grand jour, être présent le jour J afin de gérer les différents intervenants, et faire le suivi avec les équipes pour mener à bien l’exécution de l’opération”, ajoute le wedding planner. 

Formation et services

Pour devenir wedding planner, aucune formation n’est dispensée. Toutefois, un cursus en communication, évènementiel, tourisme, hôtellerie-restauration ou en école de commerce est un atout non négligeable. Très exigeant en matière d’expérience et d’expertise. ce métier  nécessite une grande patience, un carnet d’adresses fourni, une imagination débordante et la capacité de concrétiser les rêves et désirs des couples.

L’absence de formation spécifique et de cadre réglementaire clair peut parfois poser des défis aux jeunes mariés et à leurs familles. “Il est crucial de faire appel à un professionnel expérimenté pour éviter les écueils”, explique Sahar El Maazouzi, wedding planner. “En travaillant en étroite collaboration avec les prestataires, le wedding planner assure le respect des exigences des mariés et garantit la réussite de l’événement”, précise-t-elle.

Concernant les tarifs des services des wedding planners, la flexibilité semble être un aspect non négligeable à prendre en compte. Selon les professionnels du secteur, la rémunération du wedding planner dépend principalement de trois facteurs clés: “le type de mariage envisagé, son budget dédié, et le temps consacré aux préparatifs”, explique Sahar El Maazouzi. Cette professionnelle souligne l’importance de cette évaluation préalable, car le coût des services variera en fonction de ces critères. Que ce soit pour un mariage luxueux ou une cérémonie plus modeste dans une ville de province, les tarifs s’ajustent en conséquence.

En termes de modalités de paiement, les wedding planners ont le choix entre deux principaux types de tarification. Certains optent pour un tarif forfaitaire, tandis que d’autres préfèrent un pourcentage du budget total du mariage, généralement situé entre 2 et 5%. Cette souplesse permet d’adapter les services aux besoins spécifiques de chaque couple, offrant ainsi une solution sur mesure pour tous les budgets. “Bien que cela représente un coût supplémentaire, cette dépense est souvent perçue comme un investissement précieux pour soulager le stress des futurs mariés”, confirme la wedding planner. En effet, en confiant l’organisation de leur mariage à un professionnel expérimenté, les couples peuvent se concentrer sur l’essentiel : célébrer leur amour, entourés de leurs proches.”.

Les Conseils de Nabil Barach, wedding planner  

• Se renseigner sur la réputation du wedding planner : Les avis sur les réseaux sociaux et sur Internet peuvent être biaisés, il est donc recommandé de privilégier le bouche-à-oreille pour obtenir des recommandations fiables.

• Rédiger un contrat détaillé: Avant de signer un contrat, il est essentiel de le rédiger de manière à inclure tous les aspects de la prestation, y compris le salaire du prestataire, les exigences spécifiques et les demandes des mariés. La légalisation du contrat permet de garantir une traçabilité et une preuve formelle de l’accord entre le client et le wedding planner.

• Définir un budget clair : Il est important de fixer un budget précis en tenant compte des préférences des mariés. Cela permet d’éviter les surprises désagréables et de s’assurer que les ressources sont allouées de manière équilibrée aux différents aspects du mariage, tels que la nourriture, les tenues traditionnelles, la décoration, etc.

L’Intelligence artificielle façonne le monde de demain. L’enjeu de sa maîtrise est fondamental. Aussi, faire de l’IA un moteur d’égalité
C’est dans le somptueux cadre de l’hôtel Conrad Rabat Arzana, que s’est tenu les 19 et 20 avril, le 4ème
Le Maroc, 1er pays maghrebin et d'Afrique du Nord à adopter La seule procédure au Monde sans chirurgie ni aiguilles
“Le caftan incarne notre histoire et notre identité. il conserve à jamais sa splendeur intemporelle.”
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4