Kenza Barrada : Au nom de l’amour

Kasha Bali, la marque de bijoux créés par Kenza Barrada est le fruit de jolies rencontres et d’un peu de magie. Zoom sur une marque qui n’en finit pas de faire parler d’elle.

Une vie bien rangée et un emploi stable. Cela aurait pu être le destin tout tracé de Kenza Barrada, la créatrice de la marque de bijoux Kasha Bali. Mais c’était mal connaître la jeune femme qui était alors en plein questionnement existentiel. “Fraîchement diplômée, j’ai dégoté un emploi dans un des hôtels les plus luxueux du Maroc et je me demandais si ma vie allait se résumer à cela : une vie bien rangée !”, se confie-t-elle. Un soir, elle fait un rêve prémonitoire qui sera un des éléments déclencheur pour la suite de sa carrière. “Mon grand-père, récemment décédé, est apparu dans mon rêve. Il me murmurait à l’oreille : entreprends !”, se rappelle avec émotion la créatrice. Ce conseil reste gravé dans sa mémoire. Elle prend alors une décision difficile, mais ô combien salvatrice : tout laisser tomber pour aller vivre à Bali. Un pari fou que la working girl n’hésite pas une seconde à prendre.

L’appel de Bali

Une fois en Indonésie, Kenza Barrada se retrouve face à l’inconnu. Elle ne connaît que peu de choses sur le pays, et n’arrive pas à trouver sa voie. Elle cumule aussi les petits boulots. “Un jour, je me baladais en bord de mer à Bali. Alors que je m’adressais à l’univers, en demandant ce que j’allais faire de ma vie ici, je fis la rencontre d’un homme triste, complètement abattu. Il s’appelait Angous, et possédait un atelier de bijoux qui avait fait faillite”, se remémore la créatrice de Kasha Bali. L’homme deviendra au fil du temps le fabricant exclusif de ses bijoux balinais. S’en suivra alors une véritable success story dont s’est fait écho Vogue queVanity Fair. Et pour cause. Kenza Barrada sublime dans ses créations ce qui fait sa force : son caractère, ses inspirations de voyage, ses émotions et sa spiritualité.

Des bijoux pour celles qui osent

Ethniques, volumineux, extravagants mais cependant très raffinés, les bijoux Kasha Bali sont le reflet de l’âme de leur créatrice. En témoigne le nom de sa collection “All Eyes on me”, un clin d’œil à la fois à la symbolique des yeux mais aussi aux femmes qui n’ont pas froid aux yeux.
Que vous portiez la manchette “Ora”, les boucles d’oreilles “Eya” ou encore la bague “Cena”, vous aurez l’impression d’incarner une Amazone ou encore une reine égyptienne puisque chaque pièce est à la fois un mélange de cultures et de sensualité féminine. Les matériaux utilisés ont également des propriétés métaphysiques qui confèrent aux bijoux des vibrations spéciales. “Je crois en la lithothérapie. Chaque bijou est fabriqué avec des pierres et des minéraux spéciaux”, décrit Kenza. À la fois sobres et imposants, chacune de ses créations contient la fréquence de l’amour et de l’universalité. “Toutes les créations sont faites à la main avec du cuivre traité. Celui-là a des vertus pour l’utérus le cœur”, précise la créatrice.
À travers ses collections qui sont porposées au Royal Mansour, Marrakech, à Eight Concept Store à Casablanca et sur le site Kasha Bali, Kenza Barrada propose des pièces singulières et audacieuses avec un supplément d’âme et beaucoup d’amour. Car, Kasha Bali est, au final, une quintessence de l’amour distillée avec passion dans des bijoux faits pour les femmes qui osent.

 

Jazzablanca a fait son retour, ce jeudi 6 juin, à Anfa Park pour sa 17ème édition. Fidèle à sa marque
Une bonne et intelligente gestion des finances est une des valeurs fondamentales de la vie de couple. Que faire alors
Collège LaSalle Maroc a organisé le 3 juin son prestigieux défilé de mode ‘’Révélations’’, sous le thème de "The World
C’est au quartier Gauthier, que le Radisson Hotel Group a choisi d’installer son deuxième hôtel dans la ville blanche. Le
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4