Yassine Balbzioui expose son « Golden Wall » à la Galerie Shart

L’artiste plasticien Yassine Balbzioui présente, du 13 décembre au 12 janvier, son exposition baptisée « Golden Wall » à la Galerie Shart. Une série en continuité avec sa recherche de l’humaine animalité, comme il l’aime l’employer.

 

« Golden Wall », c’est une série de peintures et de bas reliefs qu’expose Yassine Balbzioui du 13 décembre au 12 janvier à la Galerie Shart. Des œuvres dans laquelle l’artiste plasticien pluridisciplinaire se renouvelle dans sa recherche de la représentation de l’humaine animalité dont il est connu. En effet, il ne cesse de dessiner des personnages avec un masque en forme de tête d’animal ou autres, évoquant ainsi l’hypocrisie de la société. Si le quotidien reste sa source principale d’inspiration, un quotidien sans cesse décalé sous son regard insolite, le peintre y interfère de nombreux univers, ceux du cinéma – séries Z et films d’horreurs-, du théâtre et de la danse, des contes et légendes…, comme on peut le lire dans sa biographie. Yassine Balbzioui a su séduire par son talent de nombreux commissaires. Depuis une quinzaine d’année, il expose son travail un peu partout dans le monde : de Paris, notamment en 2014- 2015 à l’Institut du Monde Arabe pour l’exposition panorama « Le Maroc contemporain », à Rabat à l’occasion de l’exposition inaugurale du Musée Mohammed VI, en passant par Berlin (Allemagne), Amsterdam (Pays-Bas), Milan (Italie) ou encore par Bamako (Mali).

Ghizlaine Badri Lahlou est curatrice et commissaire d’exposition de “Révélation de l’âme”, la nouvelle exposition de Rajae Lahlou à la
L’intimité du couple pendant le mois sacré est négligée. On croit bien à tort que spiritualité et sexualité ne peuvent
L’Atelier Saveurs nous propose pour ce Ramadan de belles recettes, inspirées d'une cuisine de grand-mère, pour sublimer la table
Dévoilé officiellement le 1er avril dans les rues de Casablanca le 1er avril, Yango Navigation promet une transformation radicale des
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4