« Wrap my hijab » : le rap militant de Mona Haydar

Comment sont tes cheveux?”, “Je parie que tu as de beaux cheveux”, “Ton voile ne te fait pas transpirer?” Ces clichés entendus au quotidien, Mona Haydar en a eu assez. La rappeuse, poète et activiste américaine d’origine syrienne a donc écrit « Hijabi », un titre qui remet les points sur les « i » au sujet du voile. Le titre a été diffusé sur les réseaux sociaux à l’occasion de la « Journée de la femme musulmane » aux Etats-Unis, lundi 27 mars. Depuis, il rencontre une certaines notoriété aux Etats-Unis.

En décembre 2015, la jeune femme s’était faite remarquer pour avoir lancé l’opération de sensibilisation à la religion musulmane, « Ask a muslim » (demandez à un musulman), avec son mari au cours de laquelle elle offrait du café et des pâtisseries à des passants qui répondaient correctement à des questions sur l’islam.

 

 

La Coupe du Trône de Golf revient douze ans plus tard au Royal Golf Dar Es Salam pour une édition
Membre de l’Académie du Royaume du Maroc, essayiste, médecin biologiste et féministe, Asma Lamrabet, autrice notamment d’“Islam et femmes”
Artiste de bande dessinée, d'illustration et d'animation, Inès Balegh a participé à la dernière résidence Khaliya, à l'initiative du Conseil
Un nouveau salon de thé fait sa grande rentrée à Marrakech, au sein du Musée d'Art Culinaire Marocain, un lieu
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4