Un Fab Lab pour la culture

Fez Art Lab est le nouvel studio d’innovation cuturelle à Fès. L’objectif ? Promouvoir l'art comme vecteur de changement positif au sein des communautés locales.

Fez Art Lab est le nouvel studio d’innovation cuturelle à Fès. L’initiateur ? Le fondateur et directeur du festival fez Gathering, Omar Chennafi, qui croit au rôle pivot de l’art comme vecteur de changement positif au sein des communautés locales. « La vision de cette initiative est née du désir pour un espace innovant à Fès qui explore et s’appuie sur les atouts existants déjà accessibles à la communauté locale et internationale, explique dans un communiqué le fondateur du projet soutenu notamment par le Goethe Institute. En tant qu’artiste et photographe originaire de Fès, j’espère que le Fez Art Lab aidera à rappeler à notre communauté que ces temps difficiles nous offrent également des opportunités d’avancer d’une manière que nous n’avions pas imaginée auparavant, et soutiendra la vision que de grandes choses peuvent être créées pendant des temps difficiles. » Au programme, une exposition d’art mobile en plein air – l’appel à candidatures sera prochainement lancé-. « Fès est une ville ancienne avec un rôle moderne dans la société. Avec ce projet, nous visons à inspirer une conversation qui permet à la communauté de jouer un rôle engageant et actif dans les espaces publics, un rôle dans lequel le public ressent un sentiment d’appropriation envers ces espaces », précise-t-il. Egalement prévus, des cartes de contact virtuelles gratuites pour les artisans de Fès, avec la création d’un annuaire en ligne ainsi que des ateliers et conférences. Une série d’initiatives gratuite et ouverte au public.

L’actrice franco-marocaine Nadia Benzakour joue dans le dernier film d’Eric Barbier, « Zodi et Téhu ». Un magnifique conte dans lequel
L’événement Art-Fair est de retour à Marrakech. Ce rendez-vous international pose ses valises dans les salons de la Mamounia, mais
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4