Umm Sayyaf, la femme à la tête du réseau des esclaves sexuelles de Daech

Véritable « anomalie » au sein de Daech, conseillère de l’ombre, Umm Sayyaf est l’épouse d’Abou Sayyaf, l’un des chefs de l’organisation terroriste tué en mai dernier lors d’un raid des forces armées américaines.

Epouse de l’homme chargé des ressources pétrolières du soi-disant Etat Islamique, Umm Sayyaf a été capturée dernièrement.

Si elle n’occupait aucune position officielle au sein de Daech, il n’en demeure pas moins que le rôle joué par la dénommée Umm Sayyaf était majeur. Loin de se contenter d’être une épouse passive, celle-ci avait la charge de la gestion du réseau de femmes du groupe terroriste, rapporte le Daily Beast.

 Le réseau qu’elle dirigeait personnellement avait pour mission de recruter des femmes, de récolter des renseignements et de mettre en place le système d’esclavage sexuel dans le « califat »avec notamment l’instauration d’une police des mœurs. D’après certains experts, entre 2000 et 5000 femmes seraient actuellement captives de ce système.

Le projet néerlandais-marocain « Urban Safar Tanja » est plus qu’une performance. C’est un spectacle itinérant, un voyage théâtral émotionnel
Hind Kharifi fait partie de ces illustratrices marocaines qui s’imposent sur la scène du design et du graphisme avec talent
C’est la gardienne de l’éthique des medias. Latifa Akharbach, ancienne journaliste et ex-diplomate, est à la tête de la Haute
C’est le weekend, rien de mieux que de découvrir la capitale économique sous un angle différent.  Rien de tel pour cela
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4