Se tenir à la distance d’un bras : le conseil anti-agression de la maire de Cologne passe mal

Suite aux agressions sexuelles du réveillon à Cologne, la maire de la ville conseille aux femmes de se tenir à distance pour éviter de se faire agresser. Elles ne l’ont pas digéré.

La maire de Cologne, Henriette Recker, est depuis hier l’objet de railleries pour son conseil donné aux femmes de se tenir à « une certaine distance, plus longue que le bras » pour éviter les agressions d’hommes inconnus. Cette sortie fait suite aux dizaines d’agressions sexuelles perpétrées le soir du réveillon à Cologne par des hordes de jeunes hommes apparemment ivres rapidement assimilés à des migrants. Le conseil de la maire a déclenché une vague de commentaires moqueurs sur Twitter, donnant naissance au hashtag  « ArmlaengeAbstand », mot allemand pour « distance de plus d’un bras », l’un des cinq plus partagés en Allemagne hier. « Je ne me suis plus sentie autant en sécurité que depuis que je me promène les bras écartés » ou « Les effets pernicieux d’une distance de plus d’un bras… Je ne peux plus payer à la caisse » ironisaient des utilisateurs. D’autres ont manifesté leur colère quant au conseil de la maire qui sous-entend que c’est aux femmes de changer de comportement et pas aux agresseurs. Henriette Tecker a déploré les raccourcis effectués par la presse qui aurait déformé ses propos.

Le mois de Ramadan est l’occasion idéal de découvrir la plume raffinée d’auteurs marocains dont certains brillent en France.
Lors du mois sacré de Ramadan, certains enfants expérimentent leur tout premier jeûne. Une étape importante qui doit être encouragée
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4