Salé : un restaurateur interdit aux femmes de s’asseoir dans son snack

À Salé, la décision d’un restaurateur d’interdire aux femmes de s’asseoir dans son snack suscite la colère.

Dans le quartier Hay Salam à Salé, un restaurateur salafiste a mis en place un règlement extrêmement misogyne et en totale infraction avec la loi. Sur la porte de ce snack, on peut lire en effet : « Afin d’éviter toute situation inconfortable, les chaises sont uniquement réservées aux hommes et non aux femmes ». L’affiche a suscité la colère de certains clients. C’est le cas de Mehdi qui s’est confié à AlYaoum24.com : « J’ai demandé au propriétaire de l’enlever. Il m’a dit que son affiche était destinée à conjurer la tentation ». On comprend mieux ce que décrivent les termes « situation inconfortable » : une femme assise à côté d’un homme dans un restaurant représente une « tentation » qui pourrait mettre les hommes dans l’embarras… Le propriétaire à la longue barbe n’a rien voulu entendre et préfère apparemment perdre des clients plutôt que de voir son restaurant transformé en lieu de débauche.

Sauf que sa décision viole la loi et la constitution qui proclame l’égalité entre les sexes dans les lieux publics. Le client que l’on entend dans la vidéo a d’ailleurs promis de porter plainte.

Ghizlaine Badri Lahlou est curatrice et commissaire d’exposition de “Révélation de l’âme”, la nouvelle exposition de Rajae Lahlou à la
L’intimité du couple pendant le mois sacré est négligée. On croit bien à tort que spiritualité et sexualité ne peuvent
L’Atelier Saveurs nous propose pour ce Ramadan de belles recettes, inspirées d'une cuisine de grand-mère, pour sublimer la table
Dévoilé officiellement le 1er avril dans les rues de Casablanca le 1er avril, Yango Navigation promet une transformation radicale des
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4