Said Chraibi, le virtuose du oud, n’est plus

Le grand maître du oud Said Chraibi est décédé dans une clinique de Casablanca ce jeudi 3 mars à l’âge de 65 ans.

2016 commence décidément sous de funestes auspices pour le monde de l’art. Quelques semaines après son ami Tayeb Saddiki, le luthiste Said Chraibi est décédé ce jeudi dans une clinique de Casablanca. Né à Marrakech en 1951, Said Chraibi a commencé le oud à l’âge de 13 ans. C’est à partir de 1979, à 28 ans, qu’il s’y consacre totalement. Dans les années 80, il obtient la reconnaissance internationale de son talent en recevant le plectre d’or, la plus prestigieuse compétition musicale de oud dans le monde arabe. Il pénètre ainsi dans le cercle très fermé des plus grands joueurs de luth au monde aux côtés de Mohamed Abdelwahab, Riadh Sombati, Mohamed el Mougy, Mounir Bachir, Nasser Shamma et Rabih Abou-Khalil. Said Chraibi a composé plus de 500 œuvres dans des styles divers et écrit pour de nombreuses voix comme Samira Ben Saïd, Naïma Samih ou Fadwa El Malki. Ce virtuose a également contribué à faire évoluer la lutherie, en inventant le Oud Bass, le Oud Soprano et le sopranino. Said Chraibi est décédé des suites de graves crises d’asthme. Le monde du oud perd un immense artiste.

L’exposition Vogue est le fruit d’une collaboration entre la Galerie 38 et la Fondation BMCI. Afin de mettre en lumière
Grohe présente ses innovations dans une impressionnante installation holistique au prestigieux Palazzo Reale, la résidence Royale historique Milanaise, au cœur
« Les Écoles Al Madina » dévoilent leur nouveau plan de développement stratégique : Madina Kids et Madina Schools, sous
L’Institut français du Maroc, en partenariat avec les éditions La Croisée des Chemins, accueillera en tournée au Maroc Gilbert Sinoué
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4