Projet : Des poèmes marocains interprétés par la chanteuse Sabah Zidani

Approchée par la Maison de la poésie au Maroc, la chanteuse Sabah Zidani revisite en chanson de célèbres poèmes marocains.

En collaboration avec la chanteuse Sabah Zidani, la Maison de la poésie au Maroc lance un projet de poèmes marocains déclamés en chanson, dont «Houwa da Dili» (c’est ça mon ombre) de Hassan Nejmi. Une belle initiative qui permet de revisiter le répertoire de poètes marocains comme Abderrafie Jouahri, Driss El Jay, Khammar Kanouni, Hassan Al Mufti, Ahmed Tayeb Laalej et Ali Haddani, ainsi que les compositions d’Abdeslam Amer, Abdenbi Jirari et Hassan Kadmiri. Car, comme le souligne la Maison de la poésie au Maroc dans un communiqué, les poètes marocains ont enrichi par leurs œuvres le répertoire de la chanson marocaine, ajoutant que ce projet a notamment pour but de mieux connaître au public marocain les poètes à travers la chanson.

Pour son concert lors de la 27ème édition du Festival des musiques sacrées du monde de Fès, Kim Burrell sera
Ancrées dans les traditions mais s’inscrivant dans la contemporanéité, les tenues de Ghita Lahrichi composent une silhouette beldi-chic reconnaissable entre
Une robe à manches bouffantes, des ballerines ultra-tendances et des bijoux fins et raffinés… Voyons la vie en rose avec
une composition d'un bel effet pour une salade gourmande.
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4