Ouverture des candidatures pour le prix du Maroc du Livre

Le ministère de la Culture et de la Communication vient d’annoncer l’ouverture des candidatures pour le Prix du Maroc du Livre 2019.

C’est l’ouverture des candidatures pour le Prix du Maroc du Livre 2019. Plusieurs catégories en lice.  En effet, outre le Prix du Maroc du livre pour enfants et jeunes, on trouve les sciences humaines, les sciences sociales, les études littéraires, artistiques et linguistiques, la poésie, le récit et la narration (roman, nouvelle, texte théâtral), la traduction, l’encouragement à la création littéraire Amazighe, les études dans le domaine de la culture amazighe. Ce concours concerne les ouvrages publiés en langues arabe, amazighe, hassanie ou toute autre langue étrangère, indique le ministère de la Culture et de la Communication, précisant que les candidatures sont ouvertes uniquement pour les auteurs qui n’ont pas reçu de prix au cours des trois dernières années et les livres édités en 2018. Ainsi, sont éligibles à ce Prix les auteurs, ainsi que les maisons d’édition et les institutions culturelles, universitaires et éducatives, sous réserve de présentation d’une demande manuscrite signée par l’auteur, ajoute le département.

Le déroulé ? Les écrivains, poètes, critiques, chercheurs, penseurs et traducteurs marocains devront soumettre leur candidature, accompagnée de huit exemplaires des ouvrages parus au Maroc ou à l’étranger en 2018, en plus de la version originale du livre dans le cas d’une traduction, avec la preuve de ses droits, décrit le ministère. Côté deadline, les candidats ont jusqu’au 19 avril pour déposer leur dossier au bureau d’ordre de la direction du livre, des bibliothèques et des archives. Les résultats seront annoncés le 20 septembre. Quant à la cérémonie de remise des prix, elle est prévue le 18 octobre.

(Avec MAP)

 

Suite au succès retentissant des vitrines M’OTION à M Avenue, la première édition du concours M’OTION NextGen s'est tenue le
Elles brillent dans différents domaines et se distinguent par leur force, charisme et impact positif sur leur environnement. Les profils
Il y a urgence ! Il faut stimuler l’implication des femmes dans l’économie. Elle est au plus mal : 19,8%
“Assilah, ville de tous les amours...” est l’intitulé de l’exposition qui réunit onze artistes travaillant pour la plupart à Assilah.
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4