Nos pistes pour accélérer la recherche d’emploi

Envie d'une nouvelle aventure professionnelle ? Bien sûr, il y a les classiques petites annonces, les candidatures spontanées, les portails d'emploi et le réseau. Le tout est de savoir s'y retrouver pour en tirer profit. FDM vous propose une revue des méthodes les plus courantes pour une recherche efficace, ainsi que quelques pistes pour renforcer l'impact de vos demandes d'emploi, et augmenter vos chances d'être repérée.

Révolution high-tech du recrutement ! En quelques clics, des milliers de candidats ont récemment pu entrer en contact avec les entreprises marocaines les plus en vue, s’informer sur le marché de l’emploi, et même trouver de nouvelles opportunités de carrière. C’était à l’occasion du premier forum interactif de recrutement au Maroc, organisé il y a quelques mois sur le site www.rekrute-idays.com. Baptisé “Idays”, ce salon de l’emploi 100 % virtuel a réuni près de 100.000 visiteurs en seulement trois jours ! 21 entreprises marocaines se sont associées à cette première édition, avec pour objectif de rencontrer des profils en adéquation complète avec les postes à pourvoir et ainsi, recruter plus efficacement. Et il faut dire qu’elles ont été servies, puisque ce ne sont pas moins de 38.500 CV qualifiés qui ont été reçus lors de l’événement. Nous sommes décidément très loin de l’ère de la lettre de motivation manuscrite ! Recruteurs et candidats semblent en effet se tourner davantage vers le e-recrutement, qui s’impose de plus en plus comme un outil incontournable. “Les méthodes classiques, avant que ne soient lancés les portails d’emploi, étaient les annonces dans la presse, le réseau, la candidature spontanée et les forums pour les jeunes diplômés. Mais il faut dire que le Web a largement pris l’ascendant parce que recruteurs comme demandeurs d’emploi veulent de la rapidité et de l’efficacité”, explique d’emblée Alexandra Montant, directrice du portail de l’emploi Rekrute.com. Pour cette spécialiste du recrutement en ligne, les méthodes de recherche d’emploi sont restées les mêmes, bien qu’elle précise que “la seule chose qui a vraiment évolué, c’est que le Web a dépassé la presse en matière d’annonces pour l’emploi”.

Evitez de transférer la même candidature à plusieurs recruteurs en même temps, cela ne fera que vous décrédibiliser à leurs yeux.

E-recrutement

A retenir donc que le e-recrutement a la cote. Pour multiplier vos chances de faire aboutir plus rapidement votre recherche d’une nouvelle opportunité de carrière, pensez à utiliser des portails d’emploi et à vous abonner à des alertes ou newsletters par domaines professionnels. C’est généralement gratuit, et ça vous permet de recevoir toutes les offres susceptibles de vous intéresser par e-mail. Ensuite, pour l’étape d’envoi de la candidature, il est important de savoir qu’il faut utiliser l’outil Internet de telle sorte que vos atouts soient mis en valeur. Premier conseil : ciblez bien vos candidatures. Vous devez en effet veiller à valoriser votre parcours, et à mettre en avant vos compétences les plus en  adéquation avec le poste convoité. Pour cela, soignez votre CV. Celui-ci doit être le plus aéré possible. Utilisez à cet effet des pièces jointes sous Word et non pas en PDF, format trop lourd. Autre conseil, quand vous comptez envoyer votre CV par e-mail, ne cherchez pas à peaufiner son graphisme, ni même à trop le détailler. Il est en fait analysé par des logiciels recherchant dans son contenu les critères de sélection du recruteur, et aura d’autant plus de chances d’être sélectionné qu’il comporte plusieurs fois les mots-clés de compétences, secteurs et connaissances qui sont en lien avec le poste. Privilégiez donc le contenu dans ce sens. N’oubliez pas de soigner également l’e-mail d’accompagnement ; dites-vous que plus il sera attractif, plus vous aurez de chances de voir votre CV repéré.

Candidature spontanée

Si le recrutement en ligne s’est récemment imposé comme une méthode incontournable, il ne faut pas pour autant négliger les méthodes plus classiques. “Le réseau et la candidature spontanée restent les plus gros moyens de recrutement. Une entreprise, en général, va le plus souvent recruter ses jeunes cadres, qui ont entre un et trois ans d’expérience, via les candidatures spontanées”, insiste Alexandra Montant. Moralité : utilisez tous les canaux de recherche d’emploi sans exception. Pour les candidatures spontanées, commencez par identifier les recruteurs potentiels. Choisissez d’abord  quelques secteurs porteurs, puis, pour chacun d’eux, quelques entreprises. Ciblez ensuite non pas un poste, mais une nature d’activité et un niveau de responsabilité. Pour cela, il est essentiel de bien se renseigner sur l’entreprise. En plus, n’oubliez pas que la lettre d’accompagnement de votre candidature spontanée doit être écrite pour la personne qui la reçoit. En principe, on l’adresse au DRH ou à la direction générale, dans le cas des petites structures. Cela demande souvent quelques recherches. Car, qui dit candidature spontanée, ne dit pas lettre stéréotypée envoyée à des dizaines d’employeurs potentiels. La règle d’or tient en effet en un mot : personnalisation ! Et puis, un dernier conseil : dans le cas où vous envoyez votre demande par e-mail, évitez de transférer la même à plusieurs recruteurs en même temps, cela ne fera que vous décrédibiliser à leurs yeux. Par ailleurs, l’idéal pour faire appuyer votre candidature serait de connaître un salarié de l’entreprise cible.

Réseau

Connaître un salarié de l’entreprise à laquelle vous adressez votre CV est en effet un atout de taille. Bien placé, il peut appuyer votre candidature et éviter que votre lettre ne parte immédiatement à la poubelle. Pour dénicher ces ambassadeurs de votre cause, le réseau est essentiel. Réseaux d’anciens et membres de réseaux professionnels constituent, aujourd’hui encore, un canal très efficace pour trouver un emploi. Ils sont donc absolument incontournables. Il faut bien garder à l’esprit que n’importe quelle situation peut constituer une occasion d’agrandir son réseau. Déplacements, repas, soirées et, à plus forte raison, conférences et ateliers sont autant d’opportunités qui s’offrent à vous. Pensez à utiliser les salons professionnels et même des événements plus anodins, car c’est dans ces circonstances que l’on peut nouer des contacts inattendus et plus personnels. Pour le petit conseil, pensez à avoir toujours sur vous des cartes de visite. Ne pas en avoir alors que l’on rencontre quelqu’un de très intéressant est réellement préjudiciable.  Il est important de mentionner à l’entreprise ce que vous pouvez lui apporter comme valeur ajoutée.

Petites annonces

Mais même avec cette multitude de moyens pour accélérer la recherche d’emploi, les petites annonces dans la presse restent inévitables. Mais là, vous serez certainement face à un autre dilemme : celui de faire les meilleurs choix possibles et d’optimiser vos chances. Absolument tous les éléments de l’annonce doivent être pris en compte. Pour cela, il est indispensable de la lire attentivement. Inutile de postuler à un emploi qui ne vous correspond pas. Il est essentiel de cadrer avec les exigences du profil. Vous devez donc sélectionner les annonces qui vous correspondent vraiment. Attention cependant : si les compétences sont “souhaitées”, cela indique que vous pouvez postuler, même si vous ne les possédez pas ; contrairement aux compétences “exigées” qui sont obligatoires. Une fois que vous identifiez bien comme il faut l’annonce qui vous correspond, répondez en mettant toutes les chances de votre côté : soyez précise, en reprenant les mots-clés de l’annonce, et n’hésitez pas à montrer votre intérêt pour l’entreprise. “La plupart des candidats, quand ils rédigent leur lettre de motivation, précisent ce qu’ils attendent de l’entreprise, sans s’attarder sur ce qu’ils vont lui apporter comme valeur ajoutée. Chose qui n’est pas particulièrement appréciée de la part des recruteurs”, tient à souligner Alexandra Montant. A bon entendeur… â– 

L’actrice franco-marocaine Nadia Benzakour joue dans le dernier film d’Eric Barbier, « Zodi et Téhu ». Un magnifique conte dans lequel
L’événement Art-Fair est de retour à Marrakech. Ce rendez-vous international pose ses valises dans les salons de la Mamounia, mais
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4