« Ne te mêle pas de mon foulard, short, vêtement », le cri de colère des Turques

Plusieurs centaines de femmes sont sorties le 29 juillet dans les rues d’Istanbul pour défendre leur droit de choisir leur tenue vestimentaire. Un ras-le-bol lancé pour protester contre l’augmentation des agressions envers celles qui osent s’afficher en jupe.

«Nous n’obéirons pas, nous ne nous laisserons pas réduire au silence, ni effrayer. Nous gagnerons par la résistance», ont scandé plusieurs centaines de femmes à Istanbul. Elles ont défilé dans les rues du quartier de Kadiköy, dans la partie asiatique de la ville, pour défendre haut et fort leur droit de s’habiller comme elles le souhaitent. Depuis plusieurs semaines, les femmes qui portent une jupe sont de plus en plus prises pour cible par des hommes qui leur reprochent de porter ces vêtements « trop courts » et « non convenables ». Plusieurs incidents ont été filmés. Dans ces vidéos, on voit des hommes qui les menacent, allant même jusqu’à les frapper.

Dans la manifestation, un autre slogan a été hurlé par une partie de ces femmes : « Ne te mêle pas de mon foulard, short, vêtement », rappelant ainsi les critiques auxquelles elles font face lorsqu’elles ne portent pas le voile. Ces agressions ne sont pas nouvelles. L’année dernière déjà, des milliers de femmes avaient manifesté en Turquie après l’agression dans un bus d’une jeune femme à cause… de son short.

Le Festival de Cannes a accueilli en grande pompe la première projection du film tant attendu « Everybody Loves Touda
Le Courtyard By Marriott Casablanca Downtown ouvre mardi 21 mai au cœur de la ville économique.
Dans un monde inondé de contes de fées et de films romantiques, le mythe du Prince Charmant persiste. Remettre cette
La première édition du Festival “ComediaBlanca”, premier Festival International du Rire de Casablanca, s'est achevée samedi soir à la Cathédrale
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4