Marine Le Pen en correctionnelle pour avoir comparé la prière de rue des musulmans à l’occupation

Ces propos tenus en 2010 à Lyon par la présidente du FN lui valent aujourd'hui d'être renvoyée devant le tribunal correctionnel de Lyon le 20 octobre prochain.
Elle avait à cette époque établi une comparaison choquante entre les "prières de rue" de musulmans à l'Occupation, lors d'une réunion publique organisée dans le cadre de la campagne pour la présidence du FN.
 
Une première enquête pour "incitation à la haine raciale" avait été classée, mais une information judiciaire avait été ouverte en 2012 après la saisine du doyen des juges d'instruction par une association.
C’est le rendez-vous de l’élite du golf féminin. Organisée du 06 au 11 février 2023, la Coupe Lalla Meryem, qui
Pour atteindre l’égalité femme-homme, il est crucial, fondamental, indispensable de repenser les masculinités. Soufiane Hennani, nous livre son point de
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4