Marine Le Pen en correctionnelle pour avoir comparé la prière de rue des musulmans à l’occupation

Ces propos tenus en 2010 à Lyon par la présidente du FN lui valent aujourd'hui d'être renvoyée devant le tribunal correctionnel de Lyon le 20 octobre prochain.
Elle avait à cette époque établi une comparaison choquante entre les "prières de rue" de musulmans à l'Occupation, lors d'une réunion publique organisée dans le cadre de la campagne pour la présidence du FN.
 
Une première enquête pour "incitation à la haine raciale" avait été classée, mais une information judiciaire avait été ouverte en 2012 après la saisine du doyen des juges d'instruction par une association.
Jacquemus a présenté, hier, sa collection automne-hiver 2024, "La Casa", à l'occasion des 15 ans de la marque. Et c'est
Cet été sera à coup sûr fleuri! Avec parcimonie ou en total look, la rédaction de Femmes du Maroc vous
Najia Mehadji marie avec brio la culture occidentale contemporaine et l'art d'Orient. Portrait d’une peintre dont les créations sont à
Du 6 au 8 juin avait lieu la 17ème édition du festival Jazzablanca. Retour sur les temps forts de cette
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4