Mariah Idrissi, le mannequin voilé d’H&M, milite pour que cessent les discriminations à l’encontre des femmes voilées

Invitée sur le plateau du Petit Journal de Canal+, Mariah Idrissi a déclaré continuer sa carrière de mannequin pour défendre la cause des femmes voilées.  

Il y a quelques semaines, on l’a vue apparaître voilée dans la campagne « Close the Loop » de la marque suédoise H&M. Née de parents marocain et pakistanais, Mariah Idrissi est une jeune Londonienne de 23 ans, propriétaire d’un salon de beauté à Londres, quand elle est repérée par un chasseur de tête.

Réticente au départ, elle décide de défendre la « cause » de ses consœurs voilées en acceptant d’apparaître dans la publicité d’H&M. Pour la première fois, une femme portant le hijab est mannequin pour une marque grand public. C’est le buzz.

Mariah devient malgré elle le porte-parole de toutes ces femmes invisibles qui ne se sentent pas représentées dans les sociétés occidentales.

Comme elle l’a expliqué le 12 octobre dans le Petit Journal sur Canal plus : « Ca a changé ma vie. Je n’aurais jamais imaginé une telle réaction ». Aujourd’hui, la jeune femme a décidé de remplir la mission dont ces milliers de femmes l’ont investie en continuant

sa carrière de mannequin pour leur donner une visibilité. « Les choses doivent changer, mais pas seulement dans l’industrie de la mode. Je souhaite que le voile soit socialement mieux accepté et que disparaissent les problèmes auxquels les femmes voilées font face quand, sur le marché du travail par exemple, on ne les embauchent pas alors qu’elles sont qualifiées. Nous sommes prêtes à concilier pudeur et mode », a-t-elle conclu face à la caméra.

Mariah Idrissi
Mariah Idrissi
Le projet néerlandais-marocain « Urban Safar Tanja » est plus qu’une performance. C’est un spectacle itinérant, un voyage théâtral émotionnel
Hind Kharifi fait partie de ces illustratrices marocaines qui s’imposent sur la scène du design et du graphisme avec talent
C’est la gardienne de l’éthique des medias. Latifa Akharbach, ancienne journaliste et ex-diplomate, est à la tête de la Haute
C’est le weekend, rien de mieux que de découvrir la capitale économique sous un angle différent.  Rien de tel pour cela
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4