Mariage : ces fâcheries new generation

Convoler en justes noces n’est pas de tout repos, et les sujets de friction entre familles ou avec le conjoint ne manquent pas. La nouveauté, c’est que les causes des accrochages ont évolué, du fait des configurations familiales complexes, de la diversité des unions, ou des aspirations modernistes des jeunes couples. Aïe, çà coince !

Mes parents se détestent cordialement

Lorsque vous lui parlez de votre géniteur, votre maman sort les griffes et saute au plafond. Problème : dans six mois, vous vous mariez, prévoyez d’organiser une belle cérémonie, et aimeriez avoir à la fête et à la table des mariés vos deux piliers affectifs les plus importants. Papa veut bien jouer le jeu, mais maman se livre à un rude chantage affectif : “c’est moi ou lui !”. Au secours, Corneille, sors-moi de ce dilemme !

zayneb, 25 ans : “Maman n’a jamais pardonné à papa de l’avoir trompé ; ce qui a mené à leur divorce fracassant. Dix ans plus tard, elle continue d’entretenir la même rancœur à son endroit. Elle a refusé de le côtoyer le jour de la fête ou que j’invite un seul membre de sa famille ! Je n’en ai pas dormi des jours durant. J’ai eu beau supplier, argumenter, pleurer ; rien n’y a fait ! Finalement, la mort dans l’âme, j’ai cédé. Et mon père conciliant m’a organisé une autre petite cérémonie plus intime, par la suite, avec la présence de mes oncles, tantes, et cousins paternels.”

guide pour mariée paumée : Si Zaynab n’a eu d’autre choix que la solution radicale, avec cérémonie démultipliée, il existe des formules plus soft à ficeler bien en amont, pour éviter tout débordement. Si la haine est tenace d’un côté ou de l’autre, on ne place pas les meilleurs ennemis dans le même périmètre ; on ne les mêle pas à l’organisation et à la logistique de la fête afin de limiter leurs critiques réciproques; on prévient le photographe qu’il y aura des photos parcellaires avec les mariés, sans famille au grand complet. Et dans la mesure du possible, on leur ordonne de se faire discrets et de ne pas provoquer l’autre, ex : pas la peine d’amener un nouveau conjoint si certaines blessures ne sont pas encore refermées…

On ne veut pas se marier en grande pompe !

Deux tourtereaux ambitionnant de se passer la bague aux doigts en toute discrétion peut paraître bizarre dans un environnement très porté sur l’apparat et les apparences. N’oublions pas que le mariage version marocaine va de pair avec elichhar (publicité autour de l’évènement). Maman et belle-maman sont atterrées et manquent d’avaler leur chignon; mais bébé couple a tranché : remballez les caftans et les petits fours !

malak, 28 ans : “Avec mon fiancé, on a épargné pendant deux ans… pour disposer d’une avance à verser pour l’acquisition d’un appartement. Il était hors de question pour nous de jeter de l’argent par les fenêtres pour une fête de mariage et tenter de satisfaire une centaine d’invités qui ne manqueraient pas de se répandre en critiques le lendemain ; sans compter que pour la plupart on a dû les croiser une ou deux fois dans notre vie! Même si nos parents respectifs étaient prêts à se saigner financièrement, on a opposé un refus catégorique. La pilule a eu du mal à passer, mais on a eu gain de cause. À l’arrivée : un drib sdaq en présence d’une vingtaine de proches, un caftan épuré et des gâteaux maison.”

chacun fait ce qu’il lui plaît ! Le choix du mariage minimaliste est tout à fait  respectable à partir du moment où il s’accorde avec les envies des principaux concernés. Pointilleux sur le budget ou sur l’échantillon des invités triés sur le volet, peu importe la raison, lorsqu’on assume d’être à contre-courant du moove ambiant !

Mon futur époux veut faire venir ses enfants à notre mariage

Ils sont mignons tout plein, et vous commencez à peine à vous habituer à leur présence, un week-end sur deux chez leur père. Le hic, c’est que vous n’aviez pas vraiment prévu qu’ils s’incrustent dans le paysage, au point de faire partie des festivités du mariage. Lui vous l’a annoncé tout de go, et votre teint a pris une méchante couleur verte. La reine d’un soir sans progéniture déclarée ne veut partager la vedette avec quiconque, ni prêter le flanc au tberguig. Pour cette soirée spéciale, elle veut égoïstement son homme pour elle. Un couple brillant sous les sunligt, sacrebleu ! Pour la famille recomposée, on aura tout le temps…

abla, 34 ans : “Pour lui, c’était une évidence d’avoir ses enfants à son mariage ; alors que moi, j’avais complètement zappé cet élément du programme des noces. Car, si ma petite famille était au courant, j’appréhendais la réaction de parents plus éloignés. Devant ma réaction très mitigée, il a claqué la porte et a boudé plusieurs jours. Il a fallu que ma mère intervienne et déploie des trésors de diplomatie pour éteindre la crise. À la fin, il a réussi à me convaincre avec un argument de poids : son bonheur ne saurait être complet s’il ne le partageait pas avec ses enfants !”

conseils à “première main” récalcitrante : Inviter ou pas les enfants d’un premier lit, au mariage de leur père (mère) dépend déjà du type de relations qu’entretient tout ce beau monde ensemble. Si les rejetons en expriment le désir, qu’ils ont une relation apaisée avec la future belle-mère (ou beau-père) ou que leur propre génitrice (ou géniteur) ne les manipule pas dans ce but, leur présence est tout à fait justifiée. Et la future épouse doit assumer jusqu’au bout le fait d’aimer et de partager la vie d’un chéri avec excédents de bagages ! En outre, ragots ou pas : les chiens aboient et la 3Amariya passe…

Choc des cultures

La demoiselle et son fringant étalon ont fait leurs études à l’étranger. Pour leurs noces, une flopée de camarades de promo a fait le déplacement pour pousser des youyous dans la langue de Molière. Accueillis dans la légendaire tradition d’hospitalité marocaine, ils sont tout de même contraints de respecter les usages. Car, papa-maman n’ont voulu consentir à aucune dérogation pour installer un petit bar caché au fond du jardin le jour de la fête, suscitant l’ire de Princessa !

lina, 32 ans : “Mes parents sont modernes, et en même temps très à cheval sur la religion. Ils ne voulaient pas d’alcool en circulation dans la maison. J’étais en panique sachant que mes amis frenchies ne savent pas s’amuser sans boire. Ces derniers ont du se rabattre sur la consommation de spiritueux dans les voitures à l’extérieur ; et probablement, quelques verres de soda mélangé ont atterri, ni vu ni connu dans la fête (rires).”

bousculer les codes ou composer ? La même situation risque de se produire lorsque le marié ou la mariée appartiennent à un autre pays/culture. On peut alors expliquer gentiment à l’entourage occidental que lors de la cérémonie traditionnelle, le régime thé est détox pour le foie, et qu’ils pourront reporter les delirium tremens au petit matin, dans un autre lieu plus propice !

Après une édition aux Emirats arabes unis en 2022, la Coupe du monde des clubs, dénommée Mondialito, débute ce soir
La tendance argenté fait un retour remarqué cette saison. Découvrez notre sélection de pièces à shopper pour briller de mille
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4