Le bleu de Juliette Peyret exposé à l’Institut français de Rabat

« Vous entrez en zone bleue », c’est le titre de l’exposition qui regroupe les œuvres de Juliette Peyret présentée du 24 janvier au 12 février à l’Institut français de Rabat.

 

 

Juliette Peyret inonde de bleu l’Institut français de Rabat. L’artiste d’origine russo-polonaise y présente,du 24 janvier au 12 février, son exposition « Vous entrez en zone bleue ». « Bleu comme concept, bleuité ou bleuitude. Bleu, multiforme et polysémique ; bleu en peinture, en teinture, en mots, choses, images, sons. Bleu, blue, blau, snyi, azraq, làn,tekhelet, azzuro, azul », explique-t-elle en préambule. Mais qui est cette artiste aux mots si touchant ? Juliette Peyret vit et travaille à Paris. Mais avant de prendre le pinceau, la peintre se passionne tout d’abord pour les langues. Elle a notamment étudié le chinois et l’allemand, avant d’entrer dans le champ de l’entreprise (Havas) puis au sein des institutions. Elle a, entre autres, été nommée au cabinet du ministre de la Culture, puis directeur de la communication à l’Institut du monde arabe. Bref, une carrière doublée d’une quête personnelle, entre peinture et écriture, actualité et mémoire autour de la trace, l’empreinte, la couleur, comme le met en avant l’Institut français. Pour l’heure, Juliette Peyret compte 25 expositions dont 5 majeures autour de la couleur (« Lunes fauves », hommage à Matisse, Paris, « En vert et contre tout » Paris, « Suite chromatique », hommage à Messiaen, à Avignon, « Noir c’est noir », performance, aux Comores, « Lumière blanches », performance, Guatemala).

 

Situé à l’hôtel Jadali, au cœur du paisible et verdoyant quartier de l'Hivernage à Marrakech, le Spa Yemaya est une
“ L'amour nous envahit d’un bonheur enivrant et nous nous sentons soudain merveilleusement vivants.”
Les boxeuses Oumayma Belahbib et Leila El Ksiri se préparent pour le tournoi de qualification olympique (TQO) mondial, programmé du
Le 1er événement automobile et sportif 100% féminin revient du 12 au 27 avril. 400 gazelles, dont 21 Marocaines, vont
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4