L’art en milieu rural au cœur du Festival Tifawine de Tafraout

Du 15 au 19 août prochain, le festival Tifawine (« Lumières ») propose à Tafraoute et à Ammeln (province de Tiznit), une programmation artistique, socioculturelles et éducative autour de la vie et de l'art berbère.

L’art en milieu rural est à l’honneur au festival Tifawine (« Lumières ») qui signe sa 13 ème édition du 15 au 19 août à Tafraoute et à Ammeln, dans la province de Tiznit. Au menu,
une journée sur l’enseignement de l’amazighe ainsi qu’un concours de dictée, mais aussi des concerts animés notamment au rythme de la traditionnelle danse Ahwach et des
troupes Gnaoau, Reggada, Ahidouss et Dekka marrakchia. Et ce n’est pas fini. Il est également prévu un spectacle de Tbourida, une cérémonie de mariage berbère, un défilé
de costumes et une dégustation de plats typiques de la région, sans oublier de mentionner toute une série de compétitions sportives. Côté culture, les festivaliers
pourront se précipiter à l’exposition de livres et d’arts plastiques concoctée, ainsi qu’à la conférence à l’université rurale de l’écrivain feu Mohamed Khair-eddine, natif de
Tafraout, consacrée, cette année, autour du thème « L’art en milieu rural et l’enjeu de la préservation ». L’association Tifawine qui a mis sur pied cette riche programmation,
décernera aussi son prix annuel du journalisme portant le nom de feu Idriss Ouchakour, qui était correspondant local du quotidien « Libération ».

L’actrice franco-marocaine Nadia Benzakour joue dans le dernier film d’Eric Barbier, « Zodi et Téhu ». Un magnifique conte dans lequel
L’événement Art-Fair est de retour à Marrakech. Ce rendez-vous international pose ses valises dans les salons de la Mamounia, mais
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4